La Belgique s'est imposée 3-1 contre la Pologne, ce mercredi au stade Roi Baudouin, en match amical de football. Les buts belges ont été inscrits par les attaquants. Wesley Sonck ouvrait le score à la 28e avant que Thomas Buffel ne double l'avance à la 57e. Les Polonais réduisaient le score à la 82e minute par Krzynowek mais Tom Soetaers fixait le score à 3-1 à la 86e minute.

Les Belges montraient leur bonne volonté dès les premiers instants de la partie. A la 3e minute, Olivier De Cock armait un premier tir dévié par un défenseur polonais. Mais la meilleure occasion allait échoir au duo Buffel-Sonck qui cafouillait dans le petit rectangle, mettant le ballon peu au dessus (8e). Sonck, toujours lui, s'échappait sur le flanc droit à la 13e minute mais dans un angle très fermé, croisait trop sa frappe. Seul un coup franc polonais venait troubler la quiétude belge mais Szymkowiak enlevait trop son tir (16e).

Les hommes de Jenas s'enhardissaient et à la 24e, une talonnade de Kosowski sur le flanc gauche, suivie d'un 'petit pont' de Zdebel, permettait à Wichniarek de tenter sa chance mais son envoi échouait dans le filet latéral. Quatre minutes plus tard, la Belgique héritait d'un coup franc bien placé consécutif à une faute sur Baseggio. Wesley Sonck le transformait et trouvait la lucarne (1-0). Ce but permettait ainsi aux Diables Rouges de rejoindre le vestiaire avec un petit but d'avance. La 2e mi-temps reprenait sur un petit rythme et il fallait attendre la 57e minute pour voir le défenseur Jop servir sur un plateau Thomas Buffel qui d'un petit lob trompait pour la seconde fois de la partie le gardien Liberda (2-0).

Le joueur de Feyenoord signait à cette occasion son premier but sous la vareuse des Diables Rouges. Les Belges géraient leur fin de rencontre même si les Polonais auraient pu réduire le score par l'entremise de Niedzielan une minute après le but belge et Kryznowek à 10 minutes du terme. Mais le premier ne cadrait pas son tir alors que le 2e d'une frappe lointaine mettait à contribution De Vlieger qui écartait le danger des poings.

Les Polonais allaient être recompensés de leurs efforts et à la suite d'une jolie combinaison à la 82e minute sur le flanc gauche, Krzynowek armait un tir qui trompait De Vlieger (3-1). En fin de match, une grossière erreur du gardien Liberda qui ratait son dégagement permettait à Tom Soetaers d'également signer son 1er but pour les Diables et de fixer le score à 3-1 à la 86e minute. Les attaquants belges avaient fait leur boulot.

Pour son septième match comme coach fédéral, Aimé Anthuenis a lancé deux nouveaux Diables Rouges: le milieu de terrain défensif de La Gantoise Gaby Mudingayi (21 ans), qui a joué l'ensemble du match, et l'arrière gauche d'Anderlecht Olivier Deschacht (21 ans) qui est monté au jeu en tout fin de rencontre. (BELGA)