Manchester United, avec Romelu Lukaku monté en fin de rencontre, s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue anglaise de football, mardi soir. Les Red Devils ont battu Swansea 0-2 au Liberty Stadium. Dans le même temps, Manchester City, avec Kevin de Bruyne a dû recourir aux tirs au but pour éliminer Wolverhampton (0-0, 4 tab à 1).

Après avoir pris les devants en première période sur un but de l'Anglais Jesse Lingard (21e, 0-1), les hommes de José Mourinho ont contrôlé la partie en se payant toutefois le luxe d'aggraver la marque par le même Lingard peu avant l'heure de jeu (59e, 0-2). Le Diable Rouge, Romelu Lukaku est monté à la 67e minute de jeu et a remplacé Marcus Rashford, auteur de la passe décisive sur le but d'ouverture.

De son côté, Manchester City a éprouvé davantage de mal à se défaire de Wolverhampton, actuel leader de Championship (D2). Sans Kevin de Bruyne laissé sur le banc en début de match et monté au jeu à la 82e, les troupes de Guardiola ont dû attendre les tirs au but. Après Bonatini pour Wolverhampton, De Bruyne a réussi le premier tir des Citizens, imité par Touré. Le gardien Claudio Bravo a alors arrêté les 2e et 3e essais des Wolves puis Sane et Aguëro ont réussi leur tir au but, synonymes de qualification.

En match avancé de la 10e journée du championnat italien, la Sampdoria de Gênes, forte d'un excellent début de saison avec cinq victoires à son compteur, s'est inclinée de justesse à l'Inter, nouveau leader de Serie A. Après avoir été mené 3-0 sur des réalisations de Skriniar (18e, 1-0) et d'Icardi (32e, 2-0 et 55e, 3-0), la Samp s'est réveillée en réduisant la marque par deux fois via Kownacki (64e, 3-1) et Quagliarella (85e, 3-2), bien servi par Dennis Praet, titulaire toute la rencontre. Praet et les siens stagnent en 6e position avec 17 points au classement, tandis que l'Inter prend la première place provisoire avec 26 points, soit un de plus que son dauphin napolitain qui a joué un match de moins.