Si ce n'était pas la fête pour Ciman et Van Damme en MLS, Thorgan Hazard a régalé en Bundesliga.

ALLEMAGNE

Le choc des prétendants à la troisième place a tourné largement à l'avantage du Borussia M'Gladbach, dimanche après-midi, à l'occasion de la 28e journées de Bundesliga. Particulièrement efficaces offesnivement, les Poulains ont étrillé le Herta Berlin (5-0), devant le public du Borussia Park. En grande forme, le jeune milieu offensif belge Thorgan Hazard (23 ans) s'est offert un joli doublé. Fort de ce succès retentissant, le Borussia M'Gladbach grimpe à la quatrième place, et ne compte plus que trois longueurs de retard sur... le Herta Berlin, actuel troisième de Bundesliga.



ANGLETERRE

Lukaku et Mirallas (Everton) s'inclinent à Manchester United (1-0)

Un but d'Anthony Martial (54e) a permis à Manchester United de battre Everton dimanche à Old Trafford (1-0). 


Marouane Fellaini a assisté à ce succès du banc et Adnan Januzaj n'a pas été retenu. Chez les Toffees, Romelu Lukaku était titulaire alors que Kevin Mirallas est monté à la place de Gerard Deulofeu (63e). Face à des Red Devils emmenés par Martial et Daley Blind, Everton est apparu dans l'ensemble sans énergie. Lukaku a été un des rares Toffees à ne pas avoir clopiné. Le Diable Rouge a lutté seul contre toute la défense adverse. Il s'est créé seul les meilleures occasions et a obligé les arrières mancuniens -plus particulièrement Blind- à rester très attentifs.

Après quelques minutes de bonne facture, Mirallas n'a pas profité de sa plus grande fraîcheur pour sortir son équipe de sa torpeur. Après 32 journées, United occupe la 5e position avec 53 points, un de moins que Manchester City, 4e et dernier qualifié pour la Ligue des Champions. Les deux clubs ont disputé 31 matches. Everton, qui a essuyé un troisième revers consécutif, figure dans la deuxième partie du classement: 12e avec 38 points.


FRANCE

Marseille s'incline à Bastia (2-1) malgré un but Batshuayi

Marseille a enregistré un huitième match consécutif sans victoire dimanche à Bastia (2-1). Monté au jeu à la 57e, Michy Batshuay a réduit l'écart (77e). 


Mais le Diable Rouge n'a pu empêcher les Phocéens de couler. Après 32 journées, l'OM est 13e avec 39 points, 6 de plus seulement qu'Ajaccio, le premier descendant. Bastia (43) est 11e. Après une première période marquée par une grande quantité de fautes, le spectacle a été un peu plus présent ensuite grâce notamment à Karim Rekik, qui a involontairement (47e) donné l'avance à Bastia (1-0). 


Pour relancer l'OM, Michel a lancé Batshuayi (57e). Pendant que l'ex-Standardman se préparait à monter au jeu, Gaël Danic (56e) a doublé l'avance des Corses en transformant un penalty (2-0).


Marseille a alors évolué avec deux attaquants. Batshuayi s'est montré plus remuant et a marqué son 14e but sur sa première occasion (77e). Le Diable Rouge a relancé son équipe mais l'exclusion de Romain Alessandrini (85e) a stoppé net l'allant des Marseillais.

Plus tôt dans la journée, Nantes avec Guillaume Gillet s'est incliné à domicile face à Lille (0-3). Les Nordistes se retrouvent 7e et les Canaris (44) restent 10e.


MLS


Mauvaise soirée pour Jelle Van Damme et surtout Laurent Ciman en MLS

Van Damme, titulaire à l'arrière-gauche avec LA Galaxy, n'a obtenu qu'un point, 0-0, à Vancouver face aux Whitecaps, pourtant dominés et réduits à dix dès la 28e minute suite à l'exclusion de leur milieu central argentin Matias Laba, qui avait agressé Mike Magee. Ciman, qui a également tenu sa place pendant 90 minutes au sein de la défense de l'Impact de Vancouver, s'est lui incliné 1-0 à Seattle. Replié sur sa ligne de but lors d'un corner, il n'a effet pas pu empêcher une reprise de la tête de Clint Dempsey de faire mouche à la 79e minute. 



Jelle Van Damme a lui écopé d'un carton jaune à la 24e.

Au classement, l'Impact de Montreal occupe toujours la tête de la conférence Est mais a égalité (6 points) avec Philadelphia Union (battu 1-0 à Chicago Fire) et New England Revolution (1-0 contre les Red Bulls de New York) qui a joué un match de plus. LA Galaxy ne pointe qu'à la 4e place à l'Ouest, à 3 points du FC Dallas.


ITALIE

Mertens dit sans-doute adieu au titre

Naples a vécu une après-midi cauchemardesque dimanche lors de la 31e journée sur le terrain de l'Udinese, avec une défaite 3-1, aggravée par une exclusion de Gonzalo Higuain, qui laisse la Juventus Turin six points devant en tête de la Serie A. 


L'entrée au jeu de Dries Mertens à la 58e, en remplacement de José Callejon, n'a eu aucune influence sur le score final qui était déjà acquis à ce moment.


En gagnant 1-0 contre Empoli samedi, la Juventus avait placé le Napoli dos au mur, contraint de gagner encore pour suivre le rythme infernal des bianconeri (20 victoires et un match nul lors des 21 dernières journées). Mais Naples a cette fois craqué et il semble désormais que rien ne pourra empêcher la "Juve" d'aller chercher un cinquième scudetto consécutif.


L'AS Rome remporte le derby face à la Lazio

L'AS Rome a remporté dimanche le derby face à la Lazio (1-4). Radja Nainggolan a été remplacé à la 71e. Après 31 journées, la Roma est 3e avec 63 points, 4 de moins que Naples battu plus tôt dans la journée par l'Udinese (3-1). Huitième avec 42 points, la Lazio a probablement perdu tout espoir d'être européenne la saison prochaine: 13 points la séparent de l'Inter 5e.

Stephan El Shaarawy (15e), Edin Dzelko (64e), Alessandro Florenzi (83e) et Diego Perotti (87e) ont inscrit les buts "romanisti" alors que Marco Parolo a temporairement redonné l'espoir aux Laziali (75e).

Une fois de plus, Nainggolan a prouvé que l'on doit compter sur lui quand il faut aller au duel. Luttant sur tous les ballons, le Diable Rouge n'a jamais levé le pied et a reçu une carte jaune (41e). Il a souvent apporté le surnombre dans le rectangle adverse. Il a aussi tenté sa chance au but à plusieurs reprises mais ses envois ont manqué de précision.

Selon son coach, Luciano Spalletti, sa prestation aurait été d'un meilleur niveau encore si Nainggolan avait mieux servi ses équipiers.



PAYS-BAS

NEC Nimègue (avec un but de Limbombé) a battu Vitesse (2-1)

NEC Nimègue s'est imposé 2-1 dimanche face à Vitesse dans le cadre de la 29e journée du championnat des Pays-Bas. Anthony Limbombé a ouvert la marque pour le NEC (46e) et le défenseur danois Dario Dumic a inscrit le second but(81e). Le milieu anglais Lewis Baker a réduit l'écart (84e) mais cela n'a pas empêché Nimègue de prendre les trois points et de rejoindre précisément Vitesse au classement. Les deux équipes comptent 43 points mais Vitesse (7e) devance NEC en raison d'une meilleure différence de buts: +21 contre 0.

Avec Stefano Marzo pendant 69 minutes, Heerenveen s'est imposé à Roda (1-2) grâce à des goals d'Arber Zeneli (51e) et Branco van den Boomen (90e+2). Tom Van Hyfte a temporairement remis les deux formations à égalité (66e). Après trois matches sans victoire, Heerenveen reste 13e (37) et Roda 14e avec 31 unités, 5 de plus que le premier descendant.

Malgré l'exclusion de Michael de Leeuw (30e), Groningue a mis un terme à une série de six défaites consécutives à ADO La Haye grâce à un goal de Rasmus Lindgren (76e). Chez les visités, Timothy Derijck a été remplacé à la mi-temps. Les deux équipes totalisent 37 points. La Haye (11e) reste devant Groningue (12e) avec une différence de buts moins négative: moins 2 contre moins 12.


RUSSIE

Le Zenit Saint-Pétersbourg s'est imposé 2-0 face au CSKA Moscou via un doublé du Brésilien Hulk (54e, 79e). 


Nicolas Lombaerts et Axel Witsel, averti à la 81e, ont disputé l'intégralité de la rencontre. Après 22 journées, le Zenit est 4e avec 40 points et le CSKA Moscou 2e avec 43 points, un de moins que Rostov.

SUISSE : Sion s'est promené à Lugano (0-6). Geoffrey Mujangi Bia est monté au jeu (62e) alors que son équipe menait 0-4. L'ex-Standardman a effectué l'assist pour le dernier d'Ebenezer Assifuah (82e). Après 26 journées, Sion reste 4e avec 34 points loin derrière l'autoritaire leader: Bâle (62).