On savait que tout était encore jouable pour nos trois clubs avant ce soir. On savait également qu'Anderlecht était en position de force après son match nul (1-1) à l'aller, et les hommes d'Ariël Jacobs l'ont très vite confirmé ! En marquant très vite, les mauves se sont simplifié la tâche pour finalement l'emporter 4-0 au terme d'un vrai festival.

De son côté, le Standard avait réussi un petit exploit au match aller en remontant un 0-2 très compromettant à la mi-temps pour se déplacer à Salzbourg avec un avantage d'un but qui aura suffi puisque les rouches ont tenu le 0-0 en Autriche, non sans mal. La qualification est d'autant plus belle qu'elle leur permet de garder un certain enjeu dans leur saison décevante, bien que les Play Offs ne soient pas encore totalement hors d'accès en championnat.

Le Club de Bruges avait quant à lui l'adversaire le plus coriace avec le CF Valence ! Un club habitué à la ligue des champions... Coutumier du top 3 en Espagne et emmené par un certain David Villa. La belle victoire acquise à l'aller (1-0) permettait toutefois aux Blauw en zwart d'y croire mais ils n'auront malheureusement pas pu inscrire le moindre but en Espagne, bien qu'ils soient parvenus à atteindre les prolongations puisque le score en restait à 1-0 au bout des nonante minutes. Finalement, avec un réalisme retrouvé, les valenciens sont venus crucifier les Brugeois grâce à un doublé d'Hernandez dans les prolongations.

Cette belle soirée laisse toutefois rêveur, et devrait faire taire les derniers pessimistes qui pensaient que le football belge était toujours au plus bas. La grande question qu'aura également soulevé cette fin de journée est la suivante : Pourquoi Advocaat s'entête-il à nier un Legear encore une fois exceptionnel aujourd'hui ?

Et, évidemment, pourquoi le Standard a-t-il autant de mal en championnat ? Alors qu'il paraît solide en coupe d'Europe... même s'il n'est pas à son super niveau de la saison dernière.

On retiendra également les qualifications de Lille (Hazard ayant joué tout le match) qui aura l'honneur d'affronter Liverpool au prochain tour, tandis que le Panathinaikos et Hambourg sont venus à bout de l'AS Roma et du PSV Eindhoven, rejoignant respectivement le Standard et Anderlecht en huitièmes de finale.