Après la déconvenue face à Bruges, Thibaut Courtois et Eden Hazard n'ont pas été épargné par les critiques.

Nos deux Diables Rouges du Real Madrid vivent un début de saison compliqué. Et le match de Ligue des Champions face à Bruges ce mardi soir n'a une nouvelle fois pas permis à nos compatriotes de se mettre en évidence.
Menés 0-2 à la mi-temps, les troupes de Zinédine Zidane ont regagné les vestiaires sous les huées du stade Santiago Bernabeu. Thibaut Courtois n'est même pas remonté sur le terrain pour la deuxième mi-temps, remplacé par Aréola dès le retour des vestiaires. Si officiellement, Courtois a dû quitter le terrain précipitement suite à une indisposition gastrique, ce remplacement pose question. Et il ne s'est à nouveau pas fait épargné par la presse ibérique: " Un jour à oublier pour le gardien du Real qui a dû faire face à trois tentatives de Bruges dont deux ont été au fond des filets. Sur le premier but, il est sorti comme un poulet sans tête", a expliqué le journaliste Manu de Juan dans les colonnes de AS. Le quotidien sportif, Marca, quant à lui, relance une nouvelle fois le débat sur le poste de gardien au Real, considérant Aréola comme une alternative valable au vu de ses dernières prestations.
Mais Courtois ne fut pas le seul Diable pointé du doigt lors de cette contre-performance. Eden Hazard a été très discret tout au long de la rencontre, au point même que Marca, le surnomme "l"incognito": " Même contre ses compatriotes, Hazard ne ressemble pas au joueur que beaucoup attendaient quand il a rejoint Madrid." Même son de cloche du côté du journal AS qui considère que Hazard a disputé une " rencontre moyenne une fois de plus. Il n'a été que rarement dangereux et n'a pas beaucoup inquiété la défense brugeoise."
Les affaires ne semblent pas s'arranger pour nos deux Diables du côté de la capitale espagnole...