Ce mardi soir, les Diables rouges affrontent la Biélorussie dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2022, prévu au Qatar. 

Si nos compatriotes étaient bien déterminés à engranger les trois points de la victoire, ils en ont également profiter pour faire passer deux messages forts. 

Les footballeurs belges ont tout d'abord tenu à apporter leur soutien au respect des droits de l'Homme, en arborant un tee-shirt noir à l'inscription "Football supports change" (NDLR: le football soutient le changement) lors des hymnes nationaux.

© BELGA
  

Ce geste s'inscrit dans la lignée des équipes néerlandaises et norvégiennes, qui avaient dénoncé quelques jours plus tôt les conditions de travail des migrants au Qatar. Plus de 6.500 travailleurs étrangers auraient péri dans cet Etat du Golfe ces dernières années, notamment dans la construction de stades pour la Coupe du Monde 2022.

Black Lives Matter

Les Belges ne se sont pas arrêtés là. Quelques minutes plus tard, juste avant le coup de sifflet initiant le début de la rencontre, les Diables ont déposé un genou à terre, en soutien au mouvement "Black Lives Matter", qui dénonce le racisme systémique aux Etats-Unis et ailleurs. Ce "kneeling" n'a pas été suivi par les Biélorusses, qui sont restés immobiles durant le geste des Belges.