Serie A

Face à Bologne, il n'aura fallu qu'un gros quart d'heure à Romelu Lukaku pour inscrire son huitième de la saison en Serie A, le douzième toute compétitions confondues. L'attaquant des Diables, qui marche sur l'eau en ce moment n'auru eu besoin que de deux occasions pour en mettre une au fond des filets de Lukasz Skorupski, le gardien de Bologne.

Après un centre de Perisic, l'attaquant a eu besoin de s'y reprendre à deux reprises mais a finalement réussi à tromper le portier de Bologne d'un tir dans le plafond du but.


Peu avant la mi-temps, Achrf Hakimi a mis les Intéristes à l'abri en inscrivant le deuxième but après une magnifique passe de Milan Brozovic. Si le jeune Vignano a réduit l'écart pour Bologne peu après l'heure de jeu, Hakimi a inscrit un doublé dans la foulée pour rassurer les Intéristes.

En prévision de l'importante rencontre de Ligue des Champions face au Shakhtar Donetsk mercredi, Antonio Conte choisissait alors de sortir quelques titulaires, dont Romelu Lukaku, pour les préserver (71e).

Le score ne changeait plus et les Intéristes engrangeaient donc une précieuse victoire, leur permettant de dépasser la Juventus, victorieuse dans le derby turinois plus tôt dans la journée (2-1).

L'Inter (21 points) s'empare de la deuxième place et revient provisoirement à 2 points du leader de Serie A, son rival, l'AC Milan qui affronte la Sampdoria dimanche. Bologne est 10e avec 12 points.

Premier League

Après un offday total contre Tottenham, Kevin De Bruyne s'était réveillé face à Burnley avec deux assists. Et le Diable a poursuivi sur sa lancée face à Fulham en distribuant une nouvelle passe décisive, la sixième de sa saison et en convertissant un penalty pour permettre aux Mancuniens de prendre deux buts d'avance sur leurs adversaires du jour.

Après cinq minutes de jeu, De Bruyne a récupéré le ballon dans l'entrjeu avant de le glisser subtilement à Raheem Sterling en profondeur. Esseulé, ce dernier n'a eu aucune peine à crucifier Alphonse Areola d'une frappe croisée pour donner l'avance aux Skyblues.


C'est à la 25ème minute que le capitaine des Cityzens inscrit son deuxième goal de la saison ! La frappe simple et bien placée de KDB sur penalty permet à Manchester City de mener 2-0 face à Fulham.


En deuxième période, Kevin De Bruyne a eu une énorme occasion d'inscrire un deuxième but. Lancé en profondeur par Riyad Mahrez, le Diable a vu son envoi puissant repoussé par Areola. Le score ne bougera plus et les Skyblues s'imposent donc 2-0.

Bundesliga

Privé de son buteur Erling Haaland et de Thomas Meunier, tous deux blessés, le Borussia Dortmund n'a pu faire mieux qu'un match nul à Francfort (1-1), avec Axel Witsel pendant 90 minutes mais sans Thorgan Hazard, resté sur le banc.

C'est Francfort qui avait rapidement ouvert le score par l'intermédiaire de l'ex-trudonnaire Daichi Kamada (9e) avant que Giovanni Reyna n'égalise peu de temps après le retour des vestiaires (56e). Dortmund est 3e avec 19 points et loupe l'opportunité de revenir sur le Bayern (22 points) et Leipzig (20 points), qui s'affrontent à 18h30. Francfort est 8e avec 13 points.

Sebastiaan Bornauw et Koen Casteels ont chacun joué l'intégralité de la rencontre entre Cologne et Wolfsburg (2-2). Jan Thielmann s'offrait son premier but en Bundesliga et ouvrait le score (18e). Maximilian Arnold égalisait dix minutes plus tard (29e) mais Ondrej Duda rendait l'avantage à Cologne juste avant la pause (43e). Au retour des vestiaires, le meilleur buteur des Loups, Wout Weghorst égalisait (47e), inscrivant ainsi son 7e but sur les 7 derniers matchs. Au classement, Wolfsburg reste 5e avec 18 points alors que Cologne stagne en bas de classement. Bornauw et ses coéquipiers sont 15e avec 7 points.

Tout en bas du classement, l'Arminia Bielefeld l'a emporté 2-1 face à Mayence qui restait pourtant sur 3 matchs sans défaite après ses 6 revers initiaux. Nathan De Medina a suivi la rencontre depuis le banc, Dimitri Lavalée n'était pas dans le groupe du côté de Mayence. Bielefeld (7 points) remporte sa deuxième victoire de la saison et sort provisoirement de la zone rouge (16e), où se trouve maintenant Mayence, 17e avec 5 unités.

La Liga

Après le faux-pas contre le Shakhtar Donetsk mardi en C1 (2-0), le Real Madrid s'est offert une respiration samedi sur le terrain de Séville (1-0) pour la 12e journée de Liga grâce à un but provoqué par Vinicius, qui offre un moment de répit à Zinédine Zidane.


Alors que Zidane comptait sur les retours de ses tauliers Casemiro et Karim Benzema, le déclic est venu de la vitesse et de la qualité de percussion de sa jeune pépite brésilienne Vinicius, qui a effleuré un ballon parfaitement transmis par Ferland Mendy, détourné par la suite dans ses propres cages par le gardien marocain de Séville Bono (55e). Thibaut Courtois lui n'a pas eu grand chose à faire lors de la partie.

Un grand soulagement pour l'entraîneur français, sur la sellette après les deux revers consécutifs contre Alavés (2-1) le 28 octobre en Liga et contre le Shakhtar mardi en Ligue des champions : "Zizou" voit son équipe remonter sur le podium du championnat, avant d'aborder un match crucial pour son avenir européen à domicile contre le Borussia Mönchengladbach mercredi.

Ligue 1

Le Stade Rennais a été battu 0-2 à domicile par Lens, lors de la 13e journée de Ligue 1 ce samedi, Jérémy Doku est entré à la mi-temps.

En perte de confiance depuis un mois, le Stade Rennais cédait à la 28e minute de jeu, quand Kalimuendo trompait Romain Salin. Mené à la mi-temps, Guy Stephan chamboulait son équipe en effectuant trois changements dès la pause, dont Jeremy Doku, qui remplaçait Romain Del Castillo. Pour autant, la situation ne s'améliorait pas, au contraire : Ignatius Ganago, à peine entré au jeu, doublait la mise (78e) et concluait la victoire lensoise.

Incapables de remporter la moindre rencontre depuis la réception de Brest, le 31 octobre dernier (2-1), les Rennais pointent désormais à la 8e place du classement (19 points), dépassés par les Lensois, 7e avec 21 unités.