Franky Vercauteren alignait une équipe belge rajeunie au coup d'envoi, reléguant l'ex-capitaine Timmy Simons et Wesley Sonck sur le banc; tandis qu'Eden Hazard (18 ans) était titulaire. L'ancien coach d'Anderlecht fut récompensé de son audace dès la 11-ème minute, lorsque Jan Vertonghen conclut victorieusement une action menée sur le flanc droit par Anthony Vanden Borre et précisément Hazard. Le tir du milieu de terrain d'Ajax ne laissa aucune chance au gardien casqué de Chelsea Petr Cech, que Marouane Fellaini avait déjà sérieusement mis à contribution à la 1-ère minute.

Les Belges menèrent au marquoir pendant un bon quart d'heure, la République Tchèque égalisant en effet sur une phase arrêtée (faute de Jelle Van Damme) à la 27-ème. Le défenseur du Sparta Prague Roman Hubnik reprit imparablement de la tête un ballon renvoyé par le gardien Stijn Stijnen. Un but contesté par les Diables Rouges qui réclamaient un hands.

L'Anderlechtois Jan Polak fut à l'origine du 2-ème but local en bottant sur le piquet à la 41-ème minute. Daniel Van Buyten, en lutte avec Vaclav Sverkos pour l'empêcher de reprendre le ballon, fut en effet sanctionné d'un sévère penalty par l'arbitre allemand Peter Sippel. Milan Baros, qui exécuta la sanction pour inscrire son 33-ème but en équipe nationale, n'en demandait sans doute pas tant. Mais la Belgique avait clairement baissé de pied après une entame de match très prometteuse.

Qui verra Pretoria ?

Timmy Simons doubla Thomas Vermaelen à la reprise, le tandem Wesley Sonck - Emile Mpenza étant aligné én pointe, au détriment de Tom De Sutter et Fellaini. Sonck eut même d'emblée le but au bout du pied, et il ne lui manqua vraiment pas grand chose pour faire 2-2. Defour tenta également sa chance après un mauvais dégagement du gardien dans les pieds de Moussa Dembéle, mais l'essai du capitaine du Standard aboutit dans le filet latéral. Le 8-ème corner tchèque allait cependant permetre à l'ancien défenseur du FC Brugeois David Rozehnal, d'assurer définitivement la victoire de son équipe après un sauvetage d'Anthony Vanden Borre, à 10 minutes de la fin.

Le prochain match sera à enjeu, le 5 septembre à La Corogne, où Les Diables Rouges, toujours sous la direction du tandem Vercauteren - Dury, devront à tout prix battre les champions d'Europe dans leur fief, puis confirmer 4 jours plus tard contre l'Arménie à Erevan, pour conserver un infime espoir de se hisser parmi les barrages qualificatifs pour le Mondial-2010.

A noter que les Tchèques, 4-èmes de leur groupe à 7 points de la Slovaquie, 5 de l'Irlande du Nord, et 2 de la Pologne, sont également encore très loin des côtes sud-africaines...