La Belgique a partagé l'enjeu 0 à 0 en Serbie-Monténégro en match qualificatif pour le Mondial-2006 lors de la sixième journée des éliminatoires dans le groupe 7, samedi à Belgrade (SeM).

Le premier quart d'heure devait être Serbe, mais si le stade Maracana de Belgrade peut contenir plus du double de spectateurs, ils étaient environ 20.000 à porter leurs couleurs. Un premier quart d'heure où, en définitive, seul Nenad Jestrovic a pu se montrer dangereux. Aux 4e et 6e minutes, il sollicitait Silvio Proto qui écartait du pied et captait ensuite des mains les envois de l'attaquant d'Anderlecht. A la 11e minute, le deuxième attaquant des Serbo-Monténégrins, Lubomir Ljuboja plaçait un coup franc décalé sur la droite à l'entrée du rectangle sur le poing de Proto. Cadenassée dans l'entre-jeu et se déroulant sur un rythme assez lent, la partie n'offrait plus grand-chose. Thomas Buffel, auteur d'un main dans son rectangle que l'arbitre russe, Valentin Ivanov, jugeait simplement protectrice, centrait sur le toit du but de Jevric (12e) et, surtout, Ljuboja manquait presque l'immanquable en ne cadrant pas une reprise à raz-de-terre à l'entrée du petit rectangle. Il avait placé, à côté, le ballon de cette plus belle occasion d'une première mi-temps soldée par un 0 à 0 sur un tir puissant au-dessus du but belge de Koroman.

Dès la 57e minute, Silvio Proto justifiait son statut en sortant un ballon cadré de la tête par Vukic. Le gardien des Loups s'offrait la plus belle détente du match. La plus belle occasion des Belges intervenait deux minutes plus tard. Un centre en retrait de Daerden ne profitait pas à Mbo Mpenza qui plaçait largement à côté du but serbe.

Bénéficiant d'un peu trop de liberté, les Serbes se montraient plus insistant. Vucinic, le jeune prodige de Lecce qui remplaçait Jestrovic, manquait de conclure se heurtant encore à Proto (65e) et voyait ensuite son coup franc repoussé encore par le gardien belge (66e). Dragutinovic cannonnait au-dessus du but des Diables (72e).

Bien que dominé, les Belges n'encaissaient pas, mais se révélaient incapables de se créer une occassion. La Belgique se contentait finalement d'un match nul pourtant insuffisant pour conserver un mince espoir de qualification pour le Mondial en Allemagne. La prochaine rencontre verra les Diables Rouges se déplacer le 3 septembre en Bosnie-Herzégovine.