Les Diables retrouvent une équipe

Football

Michel Dubois

Publié le - Mis à jour le

Les Diables retrouvent une équipe
© Photonews

| 2 | 0 |

Il est rare que les faits de jeu corroborent les propos d’avant-match d’un coach, fût-il un nouveau venu. Ce fut le cas, samedi soir, dans un match devenu, en raison de la victoire bosniaque, potentiellement plus intéressant pour les Diables que pour les Turcs.

L’explosion de joie qui a retenti dans le vestiaire, après ce succès qui en appelle d’autres, est révélatrice du nouvel état d’esprit que Dick Advocaat a instauré d’emblée dans notre groupe d’internationaux : en les ayant exhortés à aller de l’avant, à oser entreprendre avec discernement tout en restant disciplinés, le coach néerlandais a libéré les Diables Rouges. Il a commencé à leur faire prendre conscience de leurs potentialités.

Certes, les Turcs ont singulièrement manqué d’allant. Certes, le premier but d’un Mpenza, replacé dans de bonnes conditions, aurait pu être invalidé. Mais on a retrouvé une véritable équipe. "Après une semaine pleine de turbulences, j’ai apprécié que mes joueurs se soient bien battus, s’est félicité Dick Advocaat. On sait qu’on peut mieux encore, mais cette équipe revient de loin. Sa réceptivité, surtout, m’a plu. Elle a retenu le message que j’ai diffusé : c’est en travaillant durement et en s’appuyant sur une bonne organisation qu’on peut forger des résultats. J’ai particulièrement goûté que chacun ait bien assumé la tâche précise qui lui était assignée".

Dick Advocaat a surtout souligné l’excellent comportement de ses joueurs en phase défensive. A commencer par l’abnégation de Mirallas et de Lamah dans ce domaine. C’est un début appréciable : on en revient, ainsi, aux fondamentaux qui ont forgé nos triomphes. Ces Diables-là, certes encore perfectibles, ont aussi joué en équipe. C’est beaucoup pour un seul match

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous