Les diables rouges ont remporté une importante victoire face à la Bosnie samedi soir au Stade Roi Baudouin, l’emportant 4 buts à 1 malgré un début de match catastrophique.

Menés 0-1 dès la première minute de jeu à la suite d’un but de Rajmanovic, nos représentants ont su garder la tête froide et ont livré une remarquable performance offensive face à des Bosniaques il est vrai souvent moribonds.

A la 15e minute, Emile Mpenza rassurait le public à la suite d’une remarquable combinaison avec Doll et Pieroni. Emile manquait d’ailleurs de donner l’avantage à ses couleurs à la 39e sur un débordement, son tir échouant sur le poteau.

Pour sa première titularisation, Koen Daerden crucifiait le portier bosniaque à la 44e minute. C’est donc avec un but d’avance que nos représentants rentraient aux vestiaires.

La domination des diables fut encore plus flagrante en seconde période. Incisifs, collectifs, les hommes d’Aimé Anthuenis ne sont pas contentés de conserver leur avance. Maintenant la pression sur l’adversaire, ils scellaient la victoire à nouveau par l’intermédiaire d’Emile Mpenza à la 54e minute.

Le dernier quart d’heure de match laissa place à une véritable démonstration de nos compatriotes, couronnée par un dernier coup d’estocade de Buffel à la 76e.

Cette victoire permet à nos joueurs de conserver un (maigre) espoir de se qualifier pour le tour final de la Coupe du monde 2006 en Allemagne. Ils se déplaceront à St-Marin mercredi.