La Belgique s'est imposée 0-1 face aux Pays-Bas, samedi soir en match amical à Eindhoven aux Pays-Bas. L'unique but de la rencontre a été inscrit sur penalty par le capitaine Bart Goor à la 78e minute.

L'arbitre français Colombo avait sanctionné une faute du défenseur Wilfred Bouma sur Mbo Mpenza.

Ce succès des Diables Rouges est le premier en quatre rencontres disputées en 2004. L'équipe d'Aimé Anthuenis s'était inclinée successivement 0-2 devant la France le 18 février, 3-0 en Allemagne le 31 mars, et 2-3 face à la Turquie le 28 avril.

C'est aussi la première victoire de la Belgique sur les Pays-Bas depuis près de 10 ans et le Mondial-94 aux Etats-Unis lorsque Philippe Albert avait permis à l'équipe alors coachée par Paul Van Himst de gagner 1-0.

Il s'agit du 40e succès des Belges en 124 duels avec leurs voisins du nord (29 matchs nuls, 55 succès néerlandais).

Alors qu'Anthuenis se limita au seul remplacement du gardien de but à la mi-temps, son homologue néerlandais Dick Advocaat procéda à quatre changements (4 attaquants) afin d'essayer de trouver la faille dans l'arrière-garde belge où trônait un certain Vincent Kompany.

L'Anderlechtois faillit d'ailleurs ouvrir la marque dès la 3e minute sur une reprise de la tête à bout portant que le gardien Van der Sar repoussa. Ce fut la seule occasion belge de la première période.

Les Néerlandais, en pleine préparation en vue de l'Euro 2004, n'ont jamais imposé un rythme endiablé à la rencontre mais quelques coups des talentueux Sneijder et Cocu (tête) obligèrent Peerseman à démontrer qu'il n'avait pas usurpé sa place. A la reprise Sneijder faillit bien surprendre Lemmens, monté au jeu dans le but belge, mais sa reprise s'écrasa sur la transversale.

Malgré l'entrée au jeu des Van Nistelrooy et autre Makaay, la défense des Diables Rouges resta cette fois imperméable. Sur l'un des rares contres des Belges, ceux-ci obtinrent le penalty synonyme de victoire. Un succès qui aurait même pu être plus important si Stam n'avait accroché Buffel parti vers le but à la 89e minute.



LIENS PUBLICITAIRES

"Ascenseurs - Nouvelles exigences de sécurité de l'A.R. du 09/03/2003"

Pour faire un peu de sport certaines personnes empruntent l’escalier plutôt que l’ascenseur. C’est bien ! Il n’empêche, nous passons chaque année, plusieurs heures dans les ascenseurs et trouvons normal que les 75.000 appareils du parc belge nous conduisent, en toute sécurité, aux étages voulus.


lalibre.be ne peut être tenue responsable du contenu de ces liens.