Les Diables tournés vers un seul objectif (relisez le chat)
© EPA

Football

Les Diables tournés vers un seul objectif (relisez le chat)

Yves Taildeman

Publié le - Mis à jour le

Le match contre l’Allemagne (presque) oublié, tous les regards se tournent désormais vers les rives du Bosphore où les Belges seront amenés à jouer leur plus sérieux concurrent direct pour arracher une qualification, la Turquie. Du match contre les récents demi-finalistes du Mondial, il faut en retenir les bonnes choses et laisser outre les moins bonnes s’accordent les acteurs, tandis que la pommade semble difficilement passée autour de l’erreur qui amena le goal allemand.

Les médias, notamment, semblent continuer cette polémique autour de Daniel Van Buyten alors que le Groges Leekens l’a déjà déclaré caduque. Il n’empêche, interrogé à plusieurs reprises sur la question, Marouane Fellaini a fini par déclarer : "OK, je dois peut-être dégager. Mais ce n’est quand même pas moi qui rate ce contrôle." Une phrase assez forte à ne pas sortir de son contexte. Van Buyten avançait après le match que Marouane aurait dû dégager la balle plutôt que de faire "des petites passes". Lors de la conférence, on cherchait donc à faire réagir le médian d’Everton à ce sujet.

Mais l’important n’est pas là, mardi, en Turquie, Georges Leekens veut l’emporter. Pour ce faire, il devrait disposer du même effectif que vendredi. Vincent Kompany a passé une échographie au genou hier soir. Simons (coup sur la cuisse), l’autre Diable incertain, a déjà fait des accélérations et sera également rétabli. Eden Hazard (adducteurs) semble prêt lui aussi, mais il est peu probable qu’il débute le match. "Il faut être prudent avec des adducteurs", dit le coach. Ce ne sont pas ses adducteurs, mais la prestation modeste d’Eden face à l’Allemagne qui va probablement lui coûter sa place en Turquie. Kevin De Bruyne s’est entraîné à fond, mais il a peu de rythme dans les jambes.

Comme Mirallas. Guillaume Gillet (même pas sur le banc vendredi) semble l’alternative la plus évidente pour le flanc droit. Physiquement, les Diables semblent avoir digéré le choc de vendredi (même si Dembele, Simons et Lukaku ont dépensé beaucoup d’énergie). Mentalement, ils semblent également prêts et, malgré l’affaire Van Buyten (qui n’a pas parlé hier), la bonne humeur était au rendez-vous hier au stade Fallon. "On a surtout mis l’accent sur la récupération et la finition", expliquait Leekens après avoir brossé un coup franc dans la lucarne. Alderweireld et surtout Defour l’imitaient, De Bruyne frappait le ballon "Select" sur le terrain de hockey adjacent. Entre-temps, Hazard faisait un petit pont au physiothérapeute Lieven Maesschalck.

Enfin, Leekens, à l’inverse de ses prédécesseurs, nous a livré un petit bulletin sur les performances individuelles de ses joueurs.

Bailly : "Il n’a eu qu’un ballon chaud à arrêter, il l’a bien fait. Neuer a fait quatre grands arrêts."

Alderweireld : "Qui disait qu’on avait un mauvais arrière droit ? Toby a répondu présent. Il était bon dans la construction et n’a jamais été surpris dans le dos. Ce n’est pas le plus beau défenseur, mais le plus efficace."

Kompany : "Il a fait preuve de beaucoup de classe, de maturité et de force dans les duels. Il a joué malgré une contracture encourue à l’échauffement."

Van Buyten : "Il n’a commis qu’une petite erreur. Je crois en lui."

Vermaelen : "A une position qui n’est pas la sienne, il a joué un très bon match."

Simons : "Il a joué un rôle très important pour boucher le milieu du terrain. Il nous a rendu de grands services."

Vertonghen : "Quel dynamisme et quel enthousiasme !"

Fellaini : "Sa première heure de jeu était formidable. Cela ouvre des perspectives."

Hazard : "Il avait des problèmes aux adducteurs, et cela s’est vu en seconde période."

Dembele : "Il a joué à un niveau qu’on n’a pas encore vu souvent en Belgique. En équipe A, je ne l’avais jamais vu jouer ainsi. Merci au coach de Fulham, qui l’a lancé très tôt. Pendant toute la semaine, je trouvais qu’il était très souriant."

Lukaku : "En première mi-temps, il était très présent. Il a fait des gestes que je n’ai plus vus de sa part ces derniers mois. Après une heure, il était vidé, et c’est normal."

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous