Ces rencontres, qui opposent d'un côté le Club de Bruges à l'Antwerp en finale de la Croky Cup et de l'autre OHL et le Beerschot en finale retour de la D1B, seront-elles reportées ? Rien n'est moins sûr. Ces deux affiches devaient marquer le retour des rencontres officielles de football en Belgique.

En effet, à cause de l'augmentation de contaminations dans la ville et la province d'Anvers, véritable foyer du Covid en Belgique, la Pro League pourrait décider de ne pas jouer ces rencontres ce week-end et ce même si elles ne se déroulent pas sur le territoire anversois. Car, pour rappel, la gouverneur de la province d'Anvers, Cathy Berx, a décidé ce lundi soir, à l'issue d'une réunion de crise, d'interdire les sports d'équipes dans la province d'Anvers pour une durée de quatre semaines.

Le sort des deux finales de ce week-end, dont la décision est prise en étroite concertation avec les autorités anversoises, devrait être communiqué ce mardi par la Pro League. Outre les deux finales programmées ce week-end, qui doivent être disputées à huis clos, la reprise de la Jupiler Pro League (8 août) est également menacée.

Une réunion est actuellement en cours entre le gouvernement et la Pro League dans le but de faire du football professionnel une exception aux mesures imposées par les autorités anversoises.

L'idée est de prouver qu'avec ses tests réguliers et les mesures strictes mises en place, qui ont coûté beaucoup d'argent, la Pro League fait tout pour relancer son secteur d'activité dans des conditions sûres. Une distinction doit être effectuée entre le football amateur et le football professionnel. Par ailleurs, une analogie doit être faite entre ce qui s'est produit à l'étranger et la situation en Belgique dans le sens où des clubs comme Leicester ou le FC Barcelone ont continué à jouer et à s'entraîner dans leurs installations malgré le fait que les reconfinements locaux opérés dans ces régions.

Pour l'Antwerp rien ne change 

Le club de football de l'Antwerp a estimé mardi dans un communiqué à la suite des nouvelles mesures prises par le Conseil National de Sécurité (CNS) en matière de lutte contre le coronavirus et la communication du Gouverneur de la Province d'Anvers lundi que la situation existante ne changeait pas pour le football professionnel : "toutes les mesures prises restent inchangées et continueront à être appliquées" souligne le finaliste de la Coupe de Belgique.

"En collaboration avec la Pro League et toutes les autorités compétentes, des protocoles et des procédures de test ont été élaborés ces derniers mois afin que le football puisse être joué de manière sûre et responsable", rappelle l'Antwerp qui ajoute que tout "s'est bien passé lors de tous les matchs d'entraînement".

La finale de la Coupe de Belgique doit opposer le Club Bruges à l'Antwerp ce samedi 1er août au stade Roi Baudouin à 20h30. Le match doit se dérouler à huis clos. Il devait à l'origine se jouer le dimanche 22 mars, mais avait dû être reporté en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19.