"60% des rentrées Uefa pour les joueurs, c’est trop", estime la Fédération.

La Fédération a entamé les négociations avec le conseil des joueurs concernant les primes pour le Mondial 2016. Les primes avaient déjà été fixées par l’ex-CEO Steven Martens, mais la direction veut les revoir à la baisse. À l’Euro, les Diables ont touché 60 % des primes que l’Uefa a versées à la Fédération. La Fédé n’a même pas touché 40 %, parce qu’elle a dû couvrir des frais de tout genre (hôtels, avions, stages...).

En l’absence de Vincent Kompany, seulement quatre Diables représentent les joueurs : Hazard, Vertonghen, Vermaelen et Courtois. Il va de soi que les joueurs n’ont pas directement dit oui. Bart Verhaeghe, le nouveau président de la commission technique, est actuellement aux États-Unis. Il devra convaincre les joueurs de faire ce geste.

Même l’Allemagne avait des primes inférieures aux Belges à l’Euro. Et les Français auraient touché 300.000 euros par joueur en cas de victoire finale, ce qui est environ la moitié par rapport aux Belges.