Alors que le pénible partage obtenu face à l’Écosse mercredi (2-2) lui avait valu une tonne de critiques, le sélectionneur néerlandais a tout de même vu ses troupes boucler la préparation sur une bonne note. Contre la Géorgie, les Oranje n’ont pas spécialement brillé mais ont obtenu un succès confortable. Face à une sélection qui pointe au 91e rang du classement Fifa, de Boer a décidé de rester fidèle à son 5-3-2, pourtant fortement décrié chez nos voisins du Nord ("Cruijff se retournerait dans sa tombe", a notamment commenté Ronald de Boer, le frère du sélectionneur, au Telegraaf). 

Dans ce dispositif, Depay tourne autour d’un pivot et la grande question est de savoir qui de Luuk de Jong ou de Wout Weghorst endossera ce rôle. Ce dimanche, c’est le second qui a eu le droit de s’illustrer dès le départ. Le buteur de Wolfsbourg a saisi sa chance en doublant la mise après l’ouverture du score de Depay. Une réalisation qui permet à Weghorst de débloquer son compteur en équipe nationale. Ryan Gravenberch a suivi son exemple en s’offrant le troisième but. Lo. J.