Le groupement de supporters du Standard "socios", soutenu par la Famille des Rouches, qui avait voulu racheter le Standard de Liège le 15 juin 2011, a toujours l'ambition de racheter le club liégeois, a-t-il expliqué vendredi. Les initiateurs du projet "socios", Hassan Boussetta, Alain De Clerck, Pierre Eyben, Eric Jadot, Jean-Marc Namotte, Jean-François Ramquet et François Schreuer, ont relancé le projet du rachat du Standard de Liège. "Notre volonté est d'être en mesure d'ici quelques mois de rassembler une somme permettant de prendre au mot Roland Duchâtelet, qui s'est dit disposé à céder le club si se poursuivait sa régression actuelle, et racheter (avec d'autres éventuellement) une part du club", indiquent-ils dans un communiqué commun avec "La Famille des Rouches" vendredi.

L'objectif est d'intervenir dans le processus décisionnel en détenant des parts du club, comme dans le championnat espagnol par exemple. En juin 2011, l'initiative n'avait pas été entendue par l'ancienne direction du Standard qui a revendu le club à Roland Duchâtelet. "Malgré plus de 5500 souscripteurs et des promesses d'achat pour un montant avoisinant les 3,25 millions d'euros en une semaine", ajoutent les "socios".

"Nous sommes critiques quant à la gestion actuelle de Roland Duchâtelet", peut-on encore lire dans le communiqué."Mais nous pensons que cette initiative est une opportunité pour tous, lui y compris. Un grand club de football est un acteur social important qui ne peut être conduit par la seule recherche du profit financier."