Football

Les supporters d'Anderlecht ne pourront encourager leur équipe au Stade Louis II le 26 novembre à l'occasion du match AS Monaco - RSC Anderlecht, qui figure à l'affiche de la 5e journée du groupe J de l'Europa League de football.

"En raison de l'état d'urgence proclamé par le gouvernement français suite aux dramatiques événements qui se sont déroulés vendredi dernier à Paris, le gouvernement de la Principauté de Monaco a décidé de ne pas autoriser la présence de nos supporters sur son territoire et, par conséquent, dans l'enceinte du stade", a en effet commnuniqué le club bruxellois mardi via son site www.rsca.be.

"Étant donné les circonstances actuelles, notre club comprend cette décision, et demande aussi avec insistance à ses supporters de ne pas se rendre en France et à Monaco. Afin de garantir la sécurité, ils ne pourront assister en aucune manière à cette rencontre. Les supporters qui étaient déjà en possession d'un ticket pour cette partie seront évidemment remboursés. Pour plus d'informations, prenez rapidement contact avec notre billetterie", conseille la direction anderlechtoise.


Mesures de sécurité renforcées à Lokeren-Anderlecht et Club Bruges-Zulte Waregem

Suite au relèvement du niveau d'alerte terroriste, des mesures de sécurité supplémentaires seront prises samedi à l'occasion des rencontres du championnat de football Lokeren-Anderlecht et Club Bruges-Zulte Waregem. La nouvelle a été annoncée par les deux clubs visités mardi.

Lors de ces deux rencontres, les sacs à dos et les sacs seront interdits dans le stade. Les supporters munis d'un tel bagage se verront refuser l'accès au stade. Il sera en outre procédé à des vérifications supplémentaires. Les clubs demandent par conséquent aux supporters de venir plus tôt. Les grilles du stade seront ouvertes plus tôt que de coutume pour l'occasion.

"Les supporters d'Anderlecht qui rallieront Le Daknam en car sous la surveillance des forces de l'ordre, seront tous fouillés au préalable. "L'utilisation de matériel pyrotechnique est de toute façon interdite".

Une minute de silence sera observée avant le coup d'envoi des matches de la 16e journée en hommage aux victimes des attentats de Paris. A Bruges, les joueurs porteront un brassard noir.

Plus tôt dans la journée, La Gantoise avait déjà annoncé que des mesures de sécurité supplémentaires seront également prises vendredi lors de la venue de Westerlo.