Actuellement, maximum 400 personnes sont autorisées à participer à un événement public. Mais la majorité des clubs ont un public bien plus large. Ils espéraient donc que ce chiffre puisse être gonflé. 

Et ce seront plusieurs milliers de supporters qui vont pouvoir revenir au stade. Des tranches de 400 personnes vont pouvoir être placés par bloc de tribune, tout en respectant la distanciation sociale. Le port du masque sera obligatoire, sauf pour les membres d'une même bulle de cinq, et il faudra se désinfecter les mains. 

Le nombre total de supporters pouvant revenir au stade s'établira donc selon la taille du stade et sa configuration. 

Les clubs devront mettre en place un sens circulatoire et des contrôles thermiques seront réalisés à l'entrée et à la sortie. Les buvettes resteront fermées et tout supporter assis à sa place devra y rester. 

Les supporters visiteurs ne sont pas encore admis dans les stades. 

Comme l'indiquent nos confrères, "cet accord doit être ratifié par le ministre de l’intérieur, les autorités locales et les virologues, mais tout peut aller vite. Et dès le week-end prochain, peut-être, le supporter pourra retrouver son stade chéri".