C'est un noyau de vingt-cinq joueurs dont a disposé Jacky Mathijssen, hier matin, lors de la reprise des entraînements légèrement anticipée en vue de l'accès du Sporting hennuyer à l'Intertoto. «Seul «Badou» Kere n'était pas présent, mais c'était prévu», a précisé l'entraîneur limbourgeois de Charleroi. «Il sera parmi nous dès ce vendredi. Orlando s'est manifesté mais a été dispensé des premiers exercices parce qu'il revenait juste du Brésil et était encore sous l'effet du voyage, ainsi que du décalage horaire. Enfin, Frank Defays, qui ressentait encore des séquelles de ses abdominaux douloureux, s'est abstenu. Il devrait être opérationnel à partir de lundi.»

Les bonnes nouvelles de la reprise proviennent des comportements de Gianni Cacciatore et de Majid Oulmers, qui se sont entraînés tout à fait normalement. A l'inverse, mais sans pour autant qu'il y ait inquiétude, Ousmane Bangoura s'est contenté de s'entraîner sans ballon. L'attaquant guinéen, qui a soigné sa cheville pendant plusieurs mois, reverra le docteur Declerk lundi. Mathijssen dirigera un groupe scindé ces vendredi et samedi: «Les joueurs se rendront successivement aux tests physiques et médicaux. C'est un processus classique.»

Il n'empêche que les vingt-cinq éléments du noyau seront réquisitionnés pour le premier match de la saison, prévu ce dimanche (18h) à Châtelet: «J'emploierai tout le mon- de au moins une mi-temps.» Pour les supporters, ce sera l'occasion de découvrir les nouveaux que sont Damien Lahaye, Damien Pourbaix, Rémy Ribault, Fabien Camus, Valimir Varga et François Sterchele.

Ont disparu du paysage carolorégien d'il y a un an, Laurent Macquet, Fabrice Lokembo, Ibrahim Kargbo, Fabian Gallée, Stéphane Ghislain et Sallah Sbaï. A propos de ces deux derniers, qui ne sont pas encore exclus du club pour être sous contrat, des décisions seront bientôt prises: «Nous devons trouver une solution quant à l'avenir de Stéphane qui pourrait être cédé à un club. La position de Sallah est semblable, mais nous ne pouvons pas négocier avec lui dans l'immédiat puisqu'il est actuellement réquisitionné par l'équipe nationale des Espoirs du Maroc.»

Les deux jeunes joueurs en question n'entrent de toute façon pas dans les plans carolos. L'effectif semble donc complet... si ce n'est l'indécision persistant au sujet de Bertrand Laquait. Si le gardien français devait rejoindre Marseille, Mogi Bayat poursuivrait les pistes qu'il a entreprises au cas où...

Toujours est-il que les tractations sont toujours de mise.

© Les Sports 2005