Arnaud Bodart fêtait sa première apparition sur la scène continentale, Vanheusden a inscrit son premier but et Lestienne a revêtu son costume de super-héros.

Preud'homme choisissait de titulariser Cop, Emond et Carcela pour cette rencontre décisive, gardant Maxime Lestienne et Obbi Oulare comme principaux jokers. Après un long round d'observation en début de rencontre, le match s'emballait à la demi-heure de jeu. C'est à la 33e, exactement, qu'une frappe lointaine de Cimirot mettait le portier de Francfort à contribution. Le corner suivant offrait... une situation de contre-attaque aux Allemands, qui aboutissait par une tête d'André Silva sur le poteau de Bodart.

Le Standard dominait ensuite la fin de première mi-temps, avec une reprise du bout du pied de Cop qui échouait à quelques centimètres du but adverse, à la 45e.

Les Rouches revenaient des vestiaires avec les mêmes intentions et s'installaient dans le camp de Francfort, jusqu'au corner de la délivrance, à la 57e minute. Emond déviait de la tête ce ballon donné en première zone et Vanheusden, au second poteau, reprenait victorieusement pour inscrire son premier but en Coupe d'Europe.


Dans la foulée, Francfort réagissait et mettait la pression sur le but d'un Bodart vigilent. Jusqu'à ce coup franc de Kostic, bien enroulé du pied gauche depuis l'entrée du rectangle, à la 65e minute. Tout était alors à refaire pour la bande à Preud'homme... qui aurait pu se retrouver à 10 si Cimirot n'avait pas écopé d'une jaune qui aurait dû être donnée à Laifis, déjà averti.


Il fallait alors attendre la 94e minute pour voir Sclessin exploser, lorsqu'une déviation de la tête d'Oularé trouvait un Lestienne plein de sang froid. 



Ce but permet au Standard de passer devant son adversaire du soir, grâce au nombre de buts inscrits ! Arsenal est toujours en tête du groupe.

Revivez la rencontre:


Les compositions:

- Standard: Bodart; Gavory, Laifis, Vanheusden, Fai; Bastien, Cimirot, Carcela, Amallah; Cop, Emond (cap.)
- Eintracht Francfort: Ronnow; Hinteregger, Hasebe, Abraham (cap.); Kostic, Rode, Fernandes, da Costa; André Silva, Gonçalo Paciencia, Sow