BRUXELLES Trois clubs belges seront en lice cette semaine sur la scène européenne : Anderlecht, Bruges et Zulte-Waregem. Si Lille a préservé quelques cadres lors de son déplacement à Sochaux en vue de la réception d'Anderlecht demain, les Dogues pourraient s'en mordre les doigts après le match nul concédé (0-0). Malgré les efforts de Kevin Mirallas (titulaire, sorti à la 73e, toujours à la recherche de son premier but cette saison, les hommes de Claude Puel voient fondre sur eux les prétendants à la seconde place du classement. C'est notamment le cas de Lens, qui prête son stade au Losc.

"Nous aurions dû plier le match en première période car nous avons monopolisé le ballon et nous nous sommes créés beaucoup d'occasions ", concédait Claude Puel à la fin des débats. "C'est dommage mais le score de parité est normal au vu de la physionomie de la rencontre. Il fallait être performant sur les deux matches, à Sochaux et contre Anderlecht. C'est la raison pour laquelle certains joueurs n'ont pas débuté la rencontre."

Le capitaine lillois, Grégory Tafforeau, veut plus d'efficacité devant le but : "Nous avons maintenant un gros match à disputer à Bollaert face à Anderlecht. Nous passons d'une compétition à l'autre et il nous reste encore pas mal de travail à fournir pour améliorer notre efficacité dans la zone de vérité pour ramener plus de points."

Le Club Bruges reçoit jeudi prochain à 20h30 le Dinamo Bucarest lors de la 3e journée de la Coupe de l'Uefa. Les Roumains ont concédé le match nul à Unirea Urziceni (15e) en championnat. Ganea a permis aux leaders incontestés de la saison de ne pas rentrer bredouilles (1-1). De son côté, Bruges n'a pas pu faire mieux face au leader du championnat, Genk.

Enfin, notre dernier représentant, Zulte Waregem, lui, se déplace jeudi à l'Espanyol Barcelone, vainqueur de Bilbao hier sur la marque de 3-2. Les Catalans ont été menés à une reprise, rejoints au score et l'ont emporté à la dernière minute.