Il était régulièrement présent au cours des matchs de préparation et était apparu sur la photo d'équipe diffusée par le club ce vendredi. La suite logique voulait qu'il signe son premier contrat pro. C'est chose faite ce samedi pour Louis Fortin.

Le jeune gardien liégeois de 18 ans a lié son avenir à celui du Standard. Parti de Seraing en 2017 pour rejoindre le centre de formation des Rouches, il y a connu une fameuse progression en trois ans.

"Un jour, il s’est mis en tête qu’il voulait devenir pro. Il a consulté un nutritionniste et il a perdu dix kilos de graisse, qu’il a remplacés par du muscle. C’est devenu une machine physique… et mentale", saluait Pierre Derbaudrenghien, entraîneur des gardiens à l'Académie Robert-Louis Dreyfus, il y a quelques jours dans les colonnes de la DH.

Avec Arnaud Bodart, Laurent Henkinet, Jean-François Gillet et Louis Fortin, la dynastie des gardiens 100% liégeois est assurée du côté de Sclessin.