C’est désormais officiel : Luciano D’Onofrio (65 ans), directeur sportif de l’Antwerp depuis quatre saisons, quitte le plus vieux club du pays. Les tensions entre lui et le président Paul Gheysens étaient devenues intenables. Son contrat ne sera pas prolongé, D’Onofrio doit même plier bagage sur le champ. Tout au long des quatre dernières saisons, D’Onofrio et Gheysens ont souvent été opposés concernant certaines décisions sportives, mais les deux parties ont toujours réussi à trouver un compromis pour s’offrir un lendemain. 

Mais le mois dernier, un article destructeur dans la Gazet van Antwerpen au sujet de D’Onofrio et de son bras droit, le team-manager Frederic Leidgens, a provoqué une rupture définitive. L’Antwerp reproche surtout à D’Onofrio d’avoir laissé traîner certains dossiers. C’est lui qui est pointé du doigt pour la signature de Refaelov à Anderlecht. Si D’Onofrio avait agi plus vite – attendre la dernière minute a toujours été sa politique – le Soulier d’or aurait déjà resigné à l’Antwerp. Gheysens a essayé de sauver les meubles dans le dossier Refaelov, mais le mal était fait. 

Le départ de D’Onofrio n’est pas une bonne nouvelle pour Frankie Vercauteren, qui était le choix du directeur sportif. Il est fort probable que son contrat ne sera pas prolongé au terme de cette saison.