Arrêté en plein élan après une défaite à domicile face à Sunderland, Everton devait relever la tête contre Southampton. Les Saints , auteurs d'un excellent début de saison sont en train de rentrer dans le rang. Désormais neuvième, le club portuaire va sans doute devoir se contenter d'une place dans le ventre mou de la Premier League . Avec une seule victoire glanée à Cardiff depuis le 9 novembre dernier, les hommes de Mauricio Pochettino sont dans le dur, et ont subi une nouvelle défaite. 

Lors de cette 19e journée de championnat, ce sont les Toffees qui ont été les bourreaux de Southampton. Après l'ouverture du score de Seamus Coleman à la 9 minute pour le compte d'Everton, l'Uruguayen Gaston Ramirez a ramené les deux équipes à égalité. Mais à la 74e, Romelu Lukaku a retrouvé le chemin des filets, après cinq matches sans marquer. Sur un centre James McCarthy, l'international belge a repris le ballon en un temps et a trompé Kelvin Davis. 

Ce goal lui permet d'atteindre les vingt buts cette année en championnat. Big Rom' dépasse ainsi Robin Van Persie et Daniel Sturridge. Seul Luis Suarez le domine dans ce classement, avec vingt-neuf réalisations. Cette victoire à Goodison Park permet à Everton d'accrocher la quatrième place, avec un point de retard sur Chelsea. Non titularisé, Kevin Mirallas est entré à la 72e minute.



Le bijou d'Eden Hazard

Le choc entre Chelsea et Liverpool était capital pour les deux équipes. Une défaite condamnait en effet le perdant à s'éloigner du podium. Ce sont les Reds qui ont été les premiers à se montrer dangereux. Ceux-ci ont cueilli leurs hôtes à froid dès la troisième minute. Suite à un coup franc de Philippe Coutinho, Martin Skrtel a ouvert le sur déviation de la tête de... Luis Suarez. Non content de traumatiser les défenses adverses, l'Uruguayen est également capable de faire marquer ses équipiers. Piqués au vif, les Blues ont pourtant repris très vite les commandes du jeu, notamment via Willian et Hazard.

A la dixème minute, le Belge s'est effondré dans la surface, mais l'arbitre Howard Webb, n'a pas bronché. Pourtant, il y avait bel et bien un contact entre le Diable rouge et Lucas. Qu'à cela ne tienne, sept minutes plus tard, l'ancien Lillois a planté un but d'anthologie. Après avoir récupéré le cuir sur un contre favorable, il a explosé la lucarne de Simon Mignolet grâce à une reprise en un temps. Un tir magnifique, contre lequel le gardien de Liverpool n'a rien pu faire. C'est le deuxième but en trois jours pour Eden, qui avait déjà marqué le seul but de la rencontre entre Chelsea et Swansea. A la moitié de la saison, le Diable en est déjà à huit goals, soit à deux pions du total qu'il avait atteint lors du dernier exercice. Un niveau de jeu exceptionnel qui fait frémir d'aise Mister Mourinho.

A dix minutes de la mi-temps, Samuel Eto'o a doublé la mise, en marquant un but évitable. Sur un service d'Oscar, le Camerounais a légèrement loupé sa reprise. Malheureusement pour lui, Mignolet a manqué de fermeté dans son intervention et s'est ainsi pris le deuxième but du match. Par la suite, le gardien des Reds a rendu une très belle copie, avec notamment un arrêt de grande classe devant le buteur Camerounais à la 54e minute. Malgré cette intervention, le portier de 25 ans n'a pu empêcher son club de revenir bredouille de Stamford Bridge.



Dembélé porte l'estocade à Stoke City

Tottenham est l'une des déceptions de cette Premier League . Attendus comme membre du top absolu de l'autre côté de la Manche, les Spurs ne pointent qu'à une décevante septième place. Après le licenciement de leur manager André Villas-Boas, les supporters de White Hart Lane attendaient un sursaut d'orgueil de leurs joueurs, qui restaient sur un nul pénible contre West Bromwich Albion. Contre Stoke City, dixième du championnat, la mission n'était pas impossible.

Roberto Soldado s'est chargé d'ouvrir la marque sur penalty à la 37e minute. Mais les Londoniens ne se sont pas contentés de contrôler le match et ont breaké à la 65e, via Moussa Dembelé. Le médian a fait étalage de toute son aisance technique en mettant un très joli but aux Potters . Un joli solo conclu sur un tir au ras du sol parfait, qui a fait oublié sa carte jaune prise à la 52e. Dans la foulée, Aaron Lennon a enfoncé le clou en portant le score à 3-0 en faveur de Totenham.

Ce goal mis à domicile est le premier de la saison pour Dembélé en championnat. Le joueur avait trouvé le chemin des filets en Europa League . De quoi soigner des stats que certains considèrent comme trop maigres pour un joueur de son niveau.