Anderlecht, qui rêvait d'exhiber Milan Jovanovic (30 ans) vendredi midi lors de la présentation officielle de la saison 2011-2012 dans les business-seats du Stade Constant Vanden Stock, a dû se contenter d'une "traditionnelle" conférence de presse. La piste Jovanovic n'est pas pour autant désactivée, mais aucune proposition supérieure à la dernière offre (100.000 euros par mois ?) ne sera faite à l'ancien joueur du Standard.

"Milan connaît notre projet sportif et y adhère complètement", précise à ce sujet le manager général Herman Van Holsbeeck, qui a rencontré le joueur (avec l'entraîneur Ariël Jacobs) à son domicile jeudi. "Il est très tenté de le relever avec nous. Mais il connaît aussi nos conditions, qui ne sont évidemment pas les mêmes qu'à Liverpool, où il a encore un contrat de deux ans. Maintenant c'est à lui de voir. Mais la balle est aussi dans le camp de son club, qui serait également gagnant en contribuant à améliorer le contrat qu'on lui propose ici. Tout ne dépend donc plus seulement de Jova et du Sporting..."

"IL" est par contre toujours là. Pour Romelu Lukaku (18 ans), les chances de réussite du transfert à Chelsea sont aujourd'hui de "50 pourcents" selon Herman Van Holsbeeck. "Il faudrait que la décision tombe assez rapidement", prévient-il. "Je n'aurai pas la naïveté de fixer une deadline, mais cela ne doit quand même plus trop traîner. Certainement pas jusqu'à la fin août en tout cas. J'en ai d'ailleurs avisé les parties concernées. A priori le dossier n'est pourtant guère complexe. Le joueur a envie d'aller dans un club qui souhaite l'engager, et arrachera le morceau s'il paie le prix (21 millions ?) demandé par Anderlecht. On attend la suite.."

Et de cette suite dépend la reprise des négociations avec Monaco et Dieumerci Mbokani (25 ans), dont le transfert éventuel ne se fera visiblement pas, si Lukaku reste...