Ce mercredi, la CBAS (Cour belge d'arbitrage pour le sport) a décidé de blanchir Malines et Waasland-Beveren. Cette décision impacte directement la campagne européenne du Standard.

L'UEFA doit encore valider la décision prise par la CBAS. Selon toute vraisemblance, l'instance européenne suivrait la décision prise par la Cour belge d'arbitrage pour le sport. Waasland-Beveren et Malines évolueront bel et bien en première division la saison prochaine et le Kavé disputera les phases de poule de l'Europa league. Suite à ce rebondissement, les places européennes sont redistribuées.

Le FC Malines, qui a gagné la Coupe de Belgique en s'imposant en finale contre la Gantoise, sera directement qualifié pour les phases de poule de l'Europa League. Le tirage au sort est prévu le 30 août et la première rencontre se jouera le 19 septembre.

Le Standard, qui a fini 3e des playoffs 1, va se qualifier pour le troisième tour (sur quatre) d'Europa League. Les Liégeois connaîtront leur adversaire le 22 juillet. Les matches aller auront lieu les 6 et 7 août et les retours le 13. En cas de qualification pour le quatrième et dernier tour, le Standard jouerait les 22 et 29 août.

L'Antwerp, qui a terminé 4e des playoffs 1 et gagné le barrage face au vainqueur des playoffs 2 (ndlr: Charleroi), se qualifie donc pour le deuxième (sur quatre) tour des qualifications pour l'Europa League. Les Anversois connaîtront leur adversaire ce jeudi. Les matches sont programmés le 25 juillet et le 1er août.

Le Standard est le grand perdant de cette décision dans la redistribution des tickets européens. Si Malines avait été condamné par l’Union belge et privé d’Europe par l’UEFA, le Standard aurait été directement qualifié en phase de groupes. L'Antwerp aurait accédé diectement au 3e tour et la dernière place européenne aurait été attribuée à la Gantoise. Vraisemblablement, il n'en sera rien.