Manchester United a remporté samedi son troisième titre consécutif de champion d'Angleterre, au bénéfice de son nul contre Arsenal, à Old Trafford (0-0), lors de la 37e et avant dernière journée. Il s'agit du 18e sacre de son histoire pour "ManU", ce qui lui permet de rejoindre au palmarès du football anglais son grand rival de Liverpool, son principal adversaire cette saison. Il a été obtenu au terme d'un match poussif et tendu, globalement dominé par Arsenal, qui a eu le mérite de jouer le jeu alors qu'elle n'a plus rien à attendre de sa saison, assurée de sa quatrième place.

La saison de Manchester est loin d'être achevée puisque l'équipe du nord-ouest de l'Angleterre défendra son titre en finale de la Ligue des champions le 27 mai à Rome contre le FC Barcelone. Remporter trois titres consécutifs est un exploit rare dans le football anglais, uniquement réussi par le passé par Huddersfield Town (1924-26), Arsenal (1933-35), Liverpool (1982-84) et... Manchester United (1999 à 2001). Le quadruplé n'a jamais été fait.

Ce n'est que la deuxième fois que Manchester remporte le titre devant son public. Le seul précédent remonte à 1999, l'année du triplé, quand les Red Devils avaient également remporté la Coupe d'Angleterre et la Ligue des champions. Il s'agit du onzième titre pour l'entraîneur Alex Ferguson et le milieu Ryan Giggs, des performances uniques.