Marc Coucke était l'invité de la Tribune ce lundi soir sur les écrans de la RTBF. L'équipe est longuement revenue sur les affaires de corruption et de matchs truqués qui pèsent sur le football belge.

Le président de la Pro League et du Sporting d'Anderlecht a donné son avis sur le rôle des agents de joueurs dans notre compétition, mais aussi sur le futur de certains clubs impliqués dans le scandale.

A l'image de Malines, par exemple. " Malines existe grâce aux supporters, il y a quelques années, ils ont chacun donné 1.000 euros, ils étaient encore là. Donc la radiation, ce club-là ne méritera jamais cela", affirme l'homme fort des Mauves. " Mais même la relégation, il faut voir quand est-ce que c'est prouvé ou pas. On est toujours trop tard ou trop vite."

" Ce n'est pas du tout à moi d'en décider mais d'un point de vue personnel, je trouverais ça extrêmement dommage", conclut-il.