Le sujet ne tracassait même plus Robert Waseige, qui ne l'aurait sans doute pas évoqué si la question ne lui avait été posée, mercredi lors de la conférence de presse qui suivit l'entraînement à huis clos des Diables Rouges au Complexe Dexia de Crainhem. «Pour moi c'était clair depuis lundi », a-t-il en effet confié. «Marc Wilmots jouerait avec la Belgique samedi à Zagreb contre la Croatie. Il ne m'a d'ailleurs jamais personnellement parlé de cette échéance de jeudi. Je ne lui ai donc pas posé la question. Il n'y avait aucun doute à mes yeux... »

L'intéressé confirme pourtant qu'il avait bien souligné la date du 4 octobre dans son agenda. «Parce que je savais que les feux seraient définitivement au vert si tout allait bien après six séances d'entraînement en quatre jours », précise-t-il. «Il n'y a eu aucune réaction, aucune douleur, aucune gêne, rien! Alors je ne vois vraiment pas pourquoi je devrais hésiter. Il n'y a aucune raison. Je ne prends même pas le moindre risque. Le staff médical est bien d'accord là-dessus. Maintenant il reste à obtenir un bon résultat en Croatie. Celle-ci est toujours favorite du Groupe 6, mais court derrière nous au classement. Notre situation est donc relativement favorable. Je crains surtout leur habileté à conserver le ballon. A nous de ne pas le leur céder trop souvent, et à fournir de gros efforts en récupération... », conclut le capitaine des Diables Rouges.

Michael Goossens, qui a été en mesure de s'entraîner une bonne heure, soit la moitié de la séance, n'est pas pour autant rétabli de sa blessure ouverte au tibia. Robert Waseige souhaite cependant le conserver dans son groupe. «Sa blessure n'est pas compliquée », mais exige cependant un certain temps de guérison », explique-t-il. »J'aimerais de toute façon qu'il reste, afin de profiter de l'occasion de se replonger dans l'atmosphère de l'équipe nationale, qui concerne une bonne trentaine de joueurs. J'en profite pour souligner qu'il n'y a jamais eu de problème avec qui que ce soit, et c'est bien pourquoi je n'hésite jamais à garder l'un ou l'autre élément ayant peu de chance de figurer sur la feuille d'arbitre... » (BELGA)