Marc Wilmots refuse pour l'instant de regarder plus loin que les deux prochains matches des Diables Rouges, contre le Montenegro vendredi à Bruxelles et en Angleterre, le 2 juin à Wembley, pour lesquels il a été désigné sélectionneur ad interim après le départ de Georges Leekens.

"Je ne suis pas important, l'équipe l'est. On verra bien ce qui se passe après l'Angleterre. Je veux gagner ces deux matches, ma propre personne ne m'intéresse pas", a déclaré Wilmots lundi à Zaventem, où les Diables ont entamé la préparation de leurs deux prochaines rencontres.

Avant la séance d'entraînement, Marc Wilmots a parlé aux joueurs. Vincent Kompany a aussi pris la parole. "C'est un vrai groupe, que je connais depuis longtemps. C'était un peu spécial de diriger l'entraînement. Il y a peut-être une personne qui est partie (Leekens, ndlr), mais les bases de ce groupe sont toujours là. Nous avons travaillé dur ces dernières années et nous ne devons pas tout laisser tomber maintenant. Il est temps de tourner la page et de regarder vers l'avant", a ajouté Wilmots.

"Vendredi, nous voulons jouer un beau match contre le Montenegro devant notre public. Les Montenegrins ont plus ou moins le même style de jeu que les Serbes et les Croates (adversaires des Belges en qualifications du Mondial 2014, ndlr)".

Le match à Wembley se jouera à guichets fermés. "Si on n'est pas motivé par un tel match, autant chercher un autre travail", selon l'ancien Standardman.