Football Le sélectionneur saluait les choix de carrière de Tielemans et Dendoncker. Vermaelen jouera dimanche à Chypre.

Après une accolade amicale avec son homologue russe, Roberto Martinez a profité de la prestation de Youri Tielemans et de Leander Dendoncker pour délivrer un message important.

"Dans ce match, nous avions des joueurs avec moins de capes. C’était une opportunité de juger le travail des trois dernières années. Je suis satisfait : on dirait que des jeunes comme Youri Tielemans et Leander Dendoncker jouent avec nous depuis plusieurs années ! C’est plaisant. C’est un signal fort pour le football belge. Ils ont grandi en Belgique et ont pris le temps de progresser avant de partir à l’étranger. Les voilà de retour pour être titulaires en sélection. Ce sont des exemples. Trop de joueurs quittent la Belgique trop tôt. Il faut se former en Belgique puis partir."

Comme on pouvait l’attendre, Martinez a salué la prestation d’Eden Hazard - "un joueur de classe mondiale" et défendu Thibaut Courtois : "C’est une action qui arrive en football. On a pris la mauvaise décision face à un pressing de plusieurs joueurs. Mais pour moi Thibaut Courtois reste le numéro un dans le monde : après ça, il a joué tout à fait normalement. C’est à ce genre de réactions que l’on mesure les grands joueurs."

Dimanche, Courtois devrait avoir un autre trio devant lui : Thomas Vermaelen devrait être titularisé. "Boyata a gagné la plupart de ses duels face à des attaquants de qualité. Il sait très bien gérer ce genre de situations. Thomas Vermaelen revenait de blessure et il ne pouvait pas jouer deux matches dans une courte période. Donc on voulait lui donner un maximum de temps et son expérience sera essentielle dans un déplacement comme celui à Chypre dimanche."

Concernant Romelu Lukaku, une décision sera prise ce vendredi matin. "Pour le moment il se remet bien", s’est contenté de préciser le sélectionneur.