Le «Match pour l'espoir» en faveur des victimes des raz-de-marée en Asie se disputera ce mardi soir à Barcelone. Il opposera 51 joueurs, dont le défenseur anderlechtois Vincent Kompany. Le «onze» de Ronaldinho, l'attaquant brésilien du FC Barcelone et Joueur mondial Fifa 2004, sera opposé au «onze» d'Andrei Shevchenko, le buteur ukrainien du Milan AC et Ballon d'Or 2004. L'équipe de Ronaldinho, dirigée par le sélectionneur du Brésil, Carlos Alberto Parreira, et l'entraîneur du Barça, Frank Rijkaard, est composée de joueurs sud-américains, africains et asiatiques. Celle de Shevchenko, entraînée par le sélectionneur de l'Italie, Marcello Lippi, et le manager d'Arsenal, Arsène Wenger, réunit des joueurs européens. La rencontre sera arbitrée par l'Italien Pierluigi Collina, assisté du Maldivien Mohamed Saeed et du Seychellois Jason Joseph Damoo. Selon une estimation de la Fifa, seulement 20 à 25000 billets de 10 à 29 euros ont été vendus. Les bénéfices seront intégralement reversés au Fonds de solidarité Fifa/AFC-Tsunami, créé conjointement par la Fifa et la Confédération asiatique de football (AFC), avec une recette espérée de l'ordre de 5 millions de dollars. Le nombre des morts et disparus à la suite des raz-de-marée qui ont ravagé le 26 décembre le littoral de l'océan Indien approche les 287000 personnes.

© Les Sports 2005