L'ancien international, équipier en club de Thorgan Hazard, Axel Witsel et Thomas Meunier, n'exclut pas non plus de mettre fin à sa carrière en 2023. Il s'est confié mardi à Sport Bild. Hummels, 32 ans, a joué son dernier match avec l'Allemagne le 19 novembre 2018 (2-2 face aux Pays-Basavant que le sélectionneur Joachim Löw ne l'écarte ainsi que deux autres champions du monde de 2014 Thomas Müller et Jerome Boateng.

"C'était surréaliste de ne plus faire partie de tout ça, une sorte de choc", déclare Hummels qui précise qu'il regarde rarement les matchs de l'équipe nationale maintenant "parce que ça m'a vraiment frappé émotionnellement" d'être sur la touche.

Fort de 85 sélections (70 caps), Hummels a fait partie d'une équipe d'Allemagne pendant 11 ans depuis ses débuts en 2007 avec l'équipe d'Allemagne des espoirs. Après 21 sélections en U21, il a intégré la Mannschaft en mai 2010.

A la suite des déboires de l'Allemagne en Espagne (défaite 6-0, le 17 novembre dernier), la possibilité de rappeler Hummels, Müller et Boateng en vue du prochain Euro a été évoquée. Mais Hummels déclare ne se préoccuper de cela en ce moment.

Le contrat de Hummels à Dortmund court jusqu'en juin 2023. Vu son âge, il ne croit pas à un transfert à l'étranger. Il n'exclut donc pas de raccrocher dans deux ans et demi. "Je dois voir comment sera ma santé en 2023. Tout est possible, y compris l'arrêt. Par exemple, si la tête dit non", précise Hummels.