Le site officiel de Larissa a annoncé hier que Mbo Mpenza a décidé d’arrêter sa carrière de footballeur professionnel avec effet immédiat. "Nous discutons d’une solution pour mettre un terme à son contrat (NdlR: qui allait jusque 2010) puisqu’un important joueur a décidé de mettre fin à une importante carrière", est-il écrit sur le site du club.

La cause? Un mal de dos persistant qui l’a très peu lâché depuis son arrivée en Grèce. Transféré cet été d’Anderlecht à Larissa, 9e de la D1 grecque, l’ancien Diable Rouge n’a pas joué une minute. Quatre jours après son 32e anniversaire, le frère d’Emile a donc décidé d’arrêter les frais.

Les débuts hurlus

Il aura joué douze saisons au plus haut niveau. Transféré de Courtrai à Mouscron en 1996, il explosa cette année-là à côté de son frère. Trente matches et douze buts plus tard, il s’envola vers le Standard où, en deux saisons, il presta 52 matches (pour 20 buts) avant de tenter sa première aventure à l’étranger au Sporting Lisbonne.

Reculer pour mieux sauter

C’est là, au Portugal, qu’il inscrira la première ligne à son palmarès avec le titre de champion. Sa seconde aventure à l’étranger, au Galatasaray, marquera moins sa carrière. Après un an, il décida donc de relancer sa carrière à Mouscron où il disputa plus de soixante nouvelles rencontres de D1. Ce fut suffisant pour attirer l’attention d’Anderlecht où, en quatre ans, il disputera 86 rencontres pour 20 buts tout en devant souvent se contenter de jouer les utilités, surtout les deux dernières saisons.

Il y ajouta deux titres de champion, deux Supercoupes de Belgique et une Coupe de Belgique. En juin, en fin de contrat, il décida de rejoindre Larissa, une expérience qui tourna court. Mbo Mpenza compte également 54 rencontres en équipe nationale pour trois buts. En tout, il a disputé 231 matches en division 1 belge et inscrit la bagatelle de 77 buts.