Le média argentin TyC Sports a annoncé en exclusivité que Lionel Messi restait au FC Barcelone pour une saison supplémentaire. La décision de Messi aurait été motivée pour éviter de devoir aller au clash avec le club blaugrana devant les tribunaux. De plus, selon le média argentin, continuer à tenir tête à la direction du club serait un frein à un futur transfert.

Le clan Messi devrait annoncer publiquement sa décision dans les minutes voire les heures à venir.

Plus tôt dans la journée, le père du joueur argentin s'est exprimé pour contester la décision prise par la Liga. Il ne trouvait pas partial d'appliquer la clause du contrat selon laquelle Messi devrait être transféré pour 700 millions d'euros s'il n'annonçait pas son départ avant le 30 mai. "Il est évident que l'indemnisation de 700 millions d'euros, prévue à la clause 8.2.3.5 précédente, ne s'applique pas du tout", a communiqué Jorge Messi, à travers ses avocats, dans une lettre.

© D.R.

Dans la foulée, la Liga a publié un bref communiqué, avançant que le clan Messi décontextualisait leur communiqué, paru précédemment.

Cette première annonce ne voulait pas dire que le joueur allait rester au Barça. Au contraire, ça laissait penser que le clan Messi continuerait le clash avec le club catalan. Malgré cela, il semblerait bien que Messi soit parti... pour rester !

Absent des tests et des entrainements

Jorge Messi avait atterri mercredi matin à Barcelone en provenance de Rosario en Argentine, alors que son fils est en plein conflit avec le club catalan qu'il veut quitter, et qu'il ne s'est présenté ni aux tests PCR au coronavirus dimanche ni aux sessions collectives depuis la reprise des entraînements au Barça, lundi.