C'est toujours à un groupe de 19 joueurs (sans Joos Valgaeren) que Robert Waseige a dispensé son 2e entraînement en vue du double match de barrage qui opposera les Diables Rouges à la Tchèquie (le 10 novembre à Bruxelles et le 14 à Prague).

L'autre blessé, Michaël Goossens, qui n'avait foulé la pelouse que 10 minutes lundi, a effectué la première partie de l'entraînement avec le groupe (40 minutes) avant de rejoindre les vestiaires. «Cela va un peu mieux mais je ressens toujours une grosse raideur au niveau des muscles abdominaux. Pour cet après-midi, je me contenterai de trottiner. Et puis je prendrai les jours les uns après les autres », explique le Standardman.

Quant aux autres 18 sélectionnés, ils ont eu droit à une séance basée sur l'aspect technique plutôt que sur l'intensité. «J'ai été satisfait de voir le niveau de facilité technique de quelques-uns », lachera Robert Waseige à l'issue de l'entraînement.

Enfin, le sélectionneur fédéral est revenu également sur le débriefing du match Croatie-Belgique proposé aux joueurs lundi soir. »Nous avions basé notre analyse en 4 points. On a d'abord parlé des fautes de jeu avant de passer aux fautes de marquage sur l'adversaire. Après on a insisté sur les points positifs du match avant d'analyser le but croate du tout début de l'action jusqu'à sa conclusion », explique Waseige. (BELGA)