Football

Mons et merveilles pour Bruges?

Michel Dubois

Publié le - Mis à jour le

Le Club Bruges ne perd rien pour attendre. Leader détaché, presque intransigeant d'un Championnat insolite, qui confine deux membres de l'officieux G 5 dans le groupe des menacés de relégation au tiers de son déroulement, l'ambassadeur belge le plus valeureux de la saison va enfin être convié à s'étalonner, au fil des prochaines semaines, contre un panel d'adversaires à son aune. Jusqu'à présent, Mouscron excepté, il n'avait affronté que des équipes engluées dans la seconde moitié du tableau. Son déplacement au Tondreau de cette fin d'après-midi l'engage dans une série de confrontations plus édifiantes.

Par points perdus, Bruges précède ses dauphins de cinq unités. Que sera devenu cet avantage quand, dans la foulée, il aura défié Genk, le Lierse, Saint-Trond, Anderlecht et Lokeren? A la trêve, disputera-t-il encore la Ligue des Champions? Aura-t-il confirmé son fier isolement sur la petite planète nationale?

Seule formation à avoir affronté les trois grands dans la foulée, l'AEC Mons réussira-t-il un meilleur triptyque que Charleroi et Mouscron, qui ont grappillé chacun une petite unité contre Genk? Sans De Wilde, Mons se fût peut-être imposé à Anderlecht. Avec un zeste de réussite, il aurait battu le Racing. Toujours transcendé dans son fief, même si ce dernier n'est plus un bastion inexpugnable, il parait capable de freiner la progression brugeoise.

Anderlecht - Lierse lundi

Le prometteur Anderlecht - Lierse point d'orgue, lundi, d'une onzième journée instructive, continuera d'élaguer le haut du tableau. Genk, qui accueille un Westerlo qui commence à peine à prendre conscience de la gravité de sa situation, s'y installera-t-il en dauphin?

Lokeren, qui a remporté quatre de ses cinq matches en déplacement, s'imposera-t-il à Mouscron, contre un Excelsior qui ne perd pas au Canonnier? Les joueurs carolos, contre Saint- Trond, décideront du sort d'Etienne Delangre.

Le Standard, contre La Louvière, entamera-t-il sa délicate opération de réhabilitation? Les courageux Malinois ne devraient pas vicier le Championnat: même impayés, ils joueront contre Beveren. En toute logique, ces deux clubs émargeraient à la D 2... si la Ligue pro ne s'était pas contredite.

© Les Sports 2002

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous