Sevré de bancs de touche depuis son limogeage par Manchester United en décembre dernier, le technicien portugais peine à profiter visiblement du farniente de sa pause-carrière forcée. Le désormais consultant de Sky Sports ne le cache pas: l'odeur de la pelouse lui manque profondément.

Interrogé par BT Sport, l'ancien coach de Porto, du Real, de l'Inter, Chelsea ou ManU a même vu les larmes lui monter aux yeux en évoquant sa détresse de ne plus pouvoir entraîner.

"J'étais juste en train de m'amuser", explique le Special One. "Le moment où je suis entré dans le football professionnel, c'est quand j'ai eu le déclic. Maintenant, c'est sérieux. Et ça l'a toujours été, jusqu'à aujourd'hui. Non-stop. Et maintenant j'ai arrêté, au lieu d'en profiter. Mais je ne peux pas m'en réjouir. Ça me manque !"

Avis aux employeurs potentiels, donc: le Portugais ne semble pas contre reprendre du service !