Joan Laporta, président du FC Barcelone qui devait affronte mercredi soir l'Inter Milan en demi-finale retour de la Ligue des champions, a qualifié l'entraîneur de l'équipe milanaise José Mourinho de "psychologue de pacotille".

Mourinho avait fait état mardi de "l'obsession" du FC Barcelone à jouer au stade Santiago Bernabeu de Madrid la prochaine finale de la Ligue des champions et y remporter son deuxième trophée européen d'affilé parce que c'est l'antre de son archi-rival, le Real Madrid.

"Nous ne sommes pas des obsédés et celui qui veut s'attribuer des dons de psychologue de pacotille peut bien dire ce qu'il veut", a rétorqué mercredi le président du Barça, avant de déjeuner avec le président de l'Inter Massimo Moratti.

"C'est un rêve et un objectif pour nous. Essayer de passer la demi-finale, arriver à la finale et la gagner, c'est un rêve que nous avons, oui", a poursuivi M. Laporta.

"Nous avons une grande ambition en tant qu'équipe qui pratique un football de grand niveau, considérée comme un des meilleurs au monde" a encore déclaré Laporta.

"C'est un défi sportif et celui qui cherche à parler d'autre chose se trompe et fait cela pour provoquer, j'imagine".

Le Barça, tenant du titre européen, doit remonter un score défavorable de 3-1 mercredi soir dans son stade du Camp Nou à Barcelone.

La finale se joue le 22 mai au Santiago Bernabeu de Madrid.

Les Catalans sont en tête du Championnat d'Espagne, mais talonnés à un point par le Real Madrid.