Football

Mouscron devra serrer les rangs

LAURENT DENUIT

Publié le - Mis à jour le

ENVOYÉ SPÉCIAL EN RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Hier, le soleil brillait sur Prague et ses cent tours, comme pour mieux se faire pardonner son absence lors des intempéries qui frappèrent la capitale tchèque il y a quelques semaines.

Les machines qui parcourent la vielle ville s'érigent comme seuls stigmates de ces terribles inondations.

Dans leur hôtel Pyramida, au sec sur les hauteurs praguoises, les Hurlus semblent bien loin des préoccupations locales. C'est que, ce soir, ils espèrent bien vaincre la capitale tchèque. Leur in extremis retour à 2-2, au match aller, leur a permis de ne pas perdre tout espoir de qualification pour le deuxième tour de cette Coupe de l'UEFA. `Cette rencontre nous a aussi permis de constater la grande valeur de notre adversaire, ce que nous redoutions´, expliquait, hier midi, Lorenzo Staelens lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match. `Mais les deux buts de Mbo nous ont gardés dans la course. Je sais que nous devrons être bons, très bons pour passer l'écueil tchèque. Ce sera difficile, mais jouable. Nous devrons en tout cas marquer...´ Ce que l'Excelsior a toujours fait cette saison, même en déplacement. Quand on sait marquer trois buts à Sclessin ou au parc Astrid, pourquoi pas un au moins au Slavia? Mais marquer ne suffira peut-être pas, il faudra aussi ne pas encaisser... ou, au minimum (à moins d'un match nul élevé), moins que les Tchèques.

`Nous avons pris trop de buts lors de nos trois derniers matches, c'est pourquoi je dois tenter de resserrer nos lignes´, continue l'entraîneur mouscronnois. A certains moments, au sein de mon arrière-garde, un manque de concentration et de communication se manifeste abruptement. Voilà deux défauts à impérativement gommer.´

Invaincu à domicile

La stérilité offensive du Slavia lors de ces deux matches, nuls, de championnat depuis la rencontre aller doit être nuancée, par exemple, par la superbe partie réalisée dimanche par Drobisz, le gardien du FC Synot. Le précédent 0-0, à domicile, cette fois, fut concédé face à l'ennemi du Sparta, leader de la compétition.

Et si les Praguois n'ont en effet plus marqué depuis deux rencontres, ils n'ont pas encaissé non plus. Cette saison, les actuels troisièmes de la D 1 tchèque sont invaincus à domicile.

L'exploit n'est donc pas impossible, mais de taille. Est-il à la hauteur de l'Excelsior? Depuis son élimination en demi-finales de la Coupe de l'UEFA 95/96 des oeuvres des Girondins de Bordeaux, ils sont plusieurs à être venus gagner sur la pelouse du Slavia: Grasshopers, Valence, Bologne, Shaktyor Donetsk, Panathinaikos. Quelques noms ronflants, une liste intéressante, à laquelle Mouscron voudrait ajouter son empreinte.

L'équipe: 1. Vandendriessche; 5. Claeys; 12. Besengez; 24. Filston; 6. De Vleeschauwer; 17. Cleiton; 4. Dugardein; 11. Grégoire; 8. Martic; 10. Zewlakow; 9. Mpenza

© Les Sports 2002

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous