Le couperet est tombé hier : la commission des licences de l'Union Belge de football (URBSFA) a frappé les clubs de Mouscron, Hamme (D2) et l'Antwerp (D2) d'une interdiction de transfert de joueurs âgés de 16 ans ou plus pour toute la saison.

L'équipe la plus touchée est le Vigor Wuitens Hamme, qui ne satisfait en effet pas du tout aux conditions financières exigées par le règlement (cf. article 421 concernant le contrôle des obligations financières).

Pour ce qui est des Hurlus et des Anversois, la mesure prend un caractère temporaire. Si les raisons invoquées pour imposer ces mesures restrictives aux deux clubs sont similaires à celles mises en avant dans le cas du Vigor Hamme, les deux clubs concernés ont par ailleurs demandé le report de la sanction, afin de leur laisser le temps de démontrer qu'ils respectent en tout point l'article 406.12.4 (salaires des joueurs, ONSS, remboursement de dettes, cotisations patronales au fonds de pension, taxes et impôts, dettes fédérales et entre clubs).

Custovic en urgence

Si les deux formations peuvent effectivement apporter toutes ces preuves, l'interdiction de transferts sera immédiatement levée.

Encore lundi, sur le plateau de la RTBF, à Studio 1, Enzo Scifo n'avait rien caché des difficultés financières qui touchent le club qu'il entraîne. L'ancien Diable Rouge a d'ailleurs expliqué à quel point le transfert d'Adnan Custovic, encore triple buteurs contre Bruges ce week-end, avait été conclu dans l'urgence. Le club avait besoin de liquidités et a donc vendu son protégé à La Gantoise pour une "bouchée de pain", ou... "un snickers", selon les points de vue. Même si les 250 000€ (tout de même chers payés pour une barre chocolatée...) vont permettre au club d'assainir sa situation, d'autres départs devraient suivre.

Reste à espérer pour Enzo et ses ouailles que l'exode ne sera pas trop massif. Sinon, comme le mentor des Mouscronnois le soulignait ce week-end, les Hurlus "vont devoir revoir les ambitions à la baisse." De quoi nourrir pas mal de regrets au vu de ce début de saison plus qu'encourageant.