Football

Les Pays-Bas se sont qualifiés pour le Final Four de la première édition de la Ligue des Nations de football grâce à un partage arraché dans les cinq dernières minutes face à l'Allemagne 2-2 (mi-temps: 2-0) lundi à Gelsenkirchen pour la dernière rencontre du groupe 1.

Les Pays-Bas étaient encore menés 2-0 à la 85e minute. Quincy Promes (85e) et Virgil Van Dijk (90+1) dans les arrêts de jeu ont permis aux Néerlandais de décrocher un partage suffisant pour passer devant la France. Les champions du monde, comme la Belgique, sont ainsi privés de Final Four.

Les Allemands ont voulu montrer que leur relégation en Ligue B au terme d'une sombre année 2018 ne les avait pas mis à terre. Dès la 9e minute de jeu, d'une splendide volée Timo Werner ouvrait la marque por la Mannschaft. Leroy Sané a doublé la mise à la 20e.

Toujours menés 2-0 à la 85e, les Pays-Bas de Ronald Koeman n'ont jamais voulu baisser les bras arrachant le partage dans les cinq dernières minutes. Il était moins cinq pour les Néerlandais. Virgil Van Dijk dans les arrêts de jeu a égalisé.

Entré au jeu à la 67e minute, Thomas Müller a fêté à 29 ans sa centième sélection du côté de l'Allemagne. Müller a fait ses débuts internationaux en mars 2010 contre l'Argentine en amical. En 100 matches, il a marqué 38 buts et délivré 36 passes décisives, dont 10 buts en Coupe du monde (5 en Afrique du Sud 2010 et 5 au Brésil 2014). Il est le 11e international allemand à passer le cap. Lothar Matthäus détient le record avec 150 sélections.

Le Portugal, organisateur du Final Four en juin prochain, la Suisse, qui a dominé la Belgique (5-2) dimanche, et l'Angleterre complètent le dernier carré de cette nouvelle compétition de l'UEFA.

Le Portugal affrontera mardi soir la Pologne dans l'ultime rencontre du groupe 3 de la Ligue A. Dans le stade Afonso Henriques de Guimaraes (20h45), les troupes de Fernando Santos évolueront une nouvelle fois sans Cristiano Ronaldo, absent en sélection depuis la Coupe du monde en Russie.