Un accord est intervenu lundi au sein de la Ligue Professionnelle de football sur la réforme du championnat de Belgique de division 1 de football, annonce le télétexte de la VRT, la chaîne publique de télévision flamande. La réforme prévoit la réduction du nombre d'équipes de 18 actuellement à 16 et la création de play-offs en fin de saison pour l'attribution des places européennes. Cette réforme entrera en vigueur lors de la saison 2009-2010.

A l'issue de la saison régulière (30 matchs), le champion de Belgique ne sera pas encore connu. Il le sera au terme des play-offs auxquels participeront les six meilleures équipes de la saison régulière. Les équipes entameront ce tour final avec la moitié de leurs points acquis jusque-là. Ils se rencontreront tous par match aller et retour (10 matchs). Outre le titre, les places pour les compétitions européennes seront attribuées à l'issue des play-offs, en sachant qu'une place sera réservée au vainqueur de la Coupe de Belgique.

Les équipes classées entre la 7e et la 14e place disputeront également des play-offs. Le vainqueur de ce tour final jouera un barrage pour l'obtention du dernier ticket en Coupe de l'UEFA. Les modalités doivent encore être précisées. Il n'est pas encore décidé si les équipes de ce tour final "7-14" conserveront, ou non, une partie de leurs points acquis en saison régulière. Autre point qui n'a pas été précisé, celui de la méthode pour réduire l'actuelle division 1 de 18 à 16 clubs. Ni la formule qui sera retenue pour désigner les descendants de D1 en D2 à partir de la saison 2009-2010 ou celle pour connaître les promus de D2 en D1.

Par ailleurs, cet accord de la Ligue Professionnelle qui réunit les clubs de division 1 doit aussi être approuvé par la Ligue de football rémunéré qui rassemble les clubs de division 2.