La date approche. Le 18 janvier, au casino d'Ostende, on connaîtra le Soulier d'Or 2005. Parmi les sérieux candidats à la succession de Kompany, on retrouve évidemment Sergio Conceição.

«C'est une récompense individuelle importante et ce serait une satisfaction supplémentaire dans ma carrière», commente le médian portugais, déjà élu meilleur joueur du Portugal en 1998. «Je ne serais pas surpris de l'avoir, je trouverais cela normal. Le Standard a été la meilleure équipe de Belgique en 2005. Et mes statistiques personnelles jouent en ma faveur aussi. Quand je regarde les cotes que les journalistes me donnent et les commentaires qu'ils font après les matches, je me rends compte que mon travail est reconnu. J'apprécie. Les supporters sont aussi satisfaits de mes prestations. Je le dois aussi à mes équipiers. Le plus important, c'est que cela aboutisse au prochain titre national...»

Pour certains, Conceição n'a aucun concurrent. D'autres pensent également que le titre de meilleur joueur du championnat belge en 2005 pourrait revenir à Christian Wilhelmsson, voire à Vincent Kompany. Alors comment réagira le Standardman s'il n'obtient pas le précieux trophée?

«Ne pas avoir le Soulier d'Or serait une déception, avoue le capitaine rouche. Ce serait dommage mais la vie continue. Si je ne l'ai pas, cela n'influencera en tout cas pas mes prestations au second tour...»

Une chance pour le Standard qui aura bien besoin de son maître à jouer pour renouer avec le titre. Pour cela, les Liégeois devront conjurer le sort en étant les meilleurs sur toute une saison, et non pas au premier ou au second tour uniquement. «La donne a changé ces dernières années: on travaille dans la continuité. Le Standard a été la meilleure équipe du 2e tour la saison passée et est encore en tête aujourd'hui. Certains disent que le groupe est moins fort que celui de la saison passée mais je ne suis pas de cet avis. Il est bien équilibré et expérimenté. Bien sûr, des joueurs en plus seraient les bienvenus. Mais ce groupe-ci est capable d'aller au bout.»

Pour Conceição, le programme du Standard n'est, en effet, pas plus ardu que ceux d'Anderlecht, du Club Bruges et de Genk, par exemple. «Sur papier, notre deuxième tour semble plus difficile parce que nous devons aller à Anderlecht et à Bruges. Mais ce genre de match, avec le public et l'ambiance, nous stimule justement. Le tout, c'est d'afficher la mê- me motivation lors des petits matches. Notre noyau n'est pas aussi large que ceux de nos concurrents. Donc, lorsqu'on a des blessés ou des suspendus, c'est inévitable de perdre des plumes à gauche à droite. Mais on ne flanchera pas au deuxième tour. Avec l'un ou l'autre renfort, on peut encore s'améliorer...»

Le Standard a déjà attiré Siramana Dembéle et Jorge Costa. Le défenseur portugais n'a pas hésité à dire que la présence de Sergio Conceição à Liège avait influencé son choix... Les Liégeois sont encore à la recherche d'un attaquant, notamment. Le capitaine rouche ne comp- te-t-il pas l'un ou l'autre ami de longue date pour renforcer la ligne offensive?

«Peut-être», sourit-il...

y était - trouverait cela normal d'être récompensé du Soulier d'Or. (PHOTO NEWS)

© Les Sports 2006