Le KRC Genk a remporté la Coupe de Belgique de football en battant le Standard 2 buts à 1 dimanche, en finale, au stade Roi Baudouin, à Bruxelles. Junya Ito (48e) et Théo Bongonda (80e) ont offert aux Limbourgeois une cinquième Coupe. Jackson Muleka (84e) a inscrit le but liégeois.

Les deux équipes n'offraient pas le moindre round d'observation. On jouait depuis moins d'une minute lorsque Selim Amallah tentait un premier tir, non cadré. À la 4e minute, Kristian Thorstvedt envoyait une frappe tendue de l'entrée du rectangle que le poteau repoussait.

Passé ce début en fanfare, le rythme baissait quelque peu, avant de connaître une nouvelle flambée. Nicolas Raskin tentait sa chance de loin, sans parvenir à surprendre Maarten Vandevoordt (24e). Dans la foulée, le gardien neutralisait également un coup franc d'Amallah (25e). Bryan Heynen manquait de peu le cadre des 20 mètres (27e).

À la 40e minute, après avoir récupéré le ballon à trente mètres du but, Hugo Siquet centrait, Heynen se jettait pour empêcher au ballon d'arriver dans les pieds de Joao Klauss, idéalement placé. Dans le camp d'en face, Théo Bongonda réalisait un numéro sur la gauche, Bodart repoussait son centre-tir (42e).

La seconde période reprenait par une occasion pour Bongonda, dont le tir échouait à côté (46e). Junya Ito débloquait la situation à la 48e minute. Au départ de l'action, Thorstvedt chipait le ballon à Siquet, Bongonda lançait sur la gauche Ito, qui ne tremblait pas face à Bodart (1-0, 48e). Ito se montrait ensuite moins précis sur un centre de Daniel Munoz (55e). Le Colombien montait en puissance et servait un autre bon ballon à Heynen, Bodart le neutralisait (58e).

A peine monté au jeu, Jackson Muleka se montrait d'emblée menaçant, mais il ne parvenait pas à redresser sa frappe devant Vandevoordt (61e). Une situation presque identique survenait dans le camp d'en face une minute plus tard, Thorstvedt ne parvenait pas à concrétiser.

Bodart détournait du pied un tir de Thorstvedt (78e) mais devait s'incliner deux minutes plus tard devant Théo Bongonda. L'ailier concluait une action limpide: long dégagement de Vandevoordt, déviation de la tête de Paul Onuachu et chevauchée vers le but de Bongonda (2-0, 80e).

Le Standard se relançait grâce à deux remplaçants: Mehdi Carcela centrait de la gauche pour Jackson Muleka, dont la tête terminait au fond des filets (2-1, 84e).

Le Standard ne parvenait cependant pas à revenir à égalité, terminant même la rencontre à dix après le rouge direct reçu par Moussa Sissako (90e+1).

Genk succède au palmarès à l'Antwerp, vainqueur en août dernier de la finale 2020 contre le Club Bruges.

C'est la cinquième Coupe des Limbourgeois, après 1998, 2000, 2009 et 2013. Le compteur du Standard reste bloqué à huit trophées, dont le dernier remonte à 2018 et un succès contre ... Genk.

Revivez la finale de Coupe: