Après avoir battu le FC Bruges 1-0 à domicile lors de la journée précédente, Ostende a récidivé dimanche en s'imposant 2-1 face à Mouscron. 

La formation côtière totalise 6 points à l'issue de la 3e journée de cette Jupiler Pro League de football, tout comme Bruges. Zulte-Waregem, seule équipe à avoir réussi un sans-faute, mène avec 9 points (sur 9) devant Anderlecht et Charleroi (7 points). L'Excel reste lui sane le moindre point à l'autre bout du classement.

Du côté des visiteurs, Glen De Boeck aligne un 4-3-3 avec Gulan, Diedhiou et Mulic chargés de l'animation offensive. En face, Yves Vanderhaeghe opte pour un 4-4-2, où Musona et Dimata sont alignés en pointe.

Dans une première mi-temps fermée où les équipes peinent à se créer des occasions, Mouscron ouvre le score sur sa première et seule opportunité. Markovic profite d'une passe en retrait hasardeuse vers Siani, auquel il parvient à subtiliser le ballon pour se retrouver seul face à Proto. Il réussit alors à contourner l'ancien portier anderlechtois pour inscire le 0-1 (45e).

Les Hurlus résistent ensuite jusqu'à la 72e et une faute (?) de Gulan sur Marusic dans la surface de réparation. Musona ne laisse aucune chance à Wagner qui s'est pourtant jeté du bon côté et remet les deux équipes à égalité (73e).

Ostende pousse dans le dernier quart d'heure et, à la 83e, Marusic offre les trois points à ses couleurs grâce à un assist d'El Ghanassy et un tir puissant dans le grand rectangle (2-1).

Peu de cartons distribués par Mr Dierick dans cette partie. Proto a eu droit à un jaune à la 31e pour un geste d'humeur sur Markovic. Son équipier Dimata avait déjà écopé d'un bristol de la même couleur à la 10e. Côté mouscronnois, Dussenne a, lui, été averti à la 25e.

Les compos :

Ostende: Proto, Marusic, Milic, Tomasevic, Antunes, Siani, Musona, Jonckheere, Canesin, El Ghannassy, Dimata

Banc : Ovono, Bossaerts, Godeau, Vandendriessche, Berrier, Loemba, Cyriac

REM: Vagner, Vojvoda, Simic, Dussenne, Mohamed, Tirpan, Hubert, Gulan, Markovic, Mulic, Diedhiou

Banc : Delac, Manea, Olinga, Michel, Neves, Stojanovic, Van Durmen


Revivez notre direct commenté: