Même les petits clubs ne soutiennent pas l’idée de Van Eetvelt de demander aux clubs européens de partager leurs gains.

Seul le… Cercle Bruges est favorable à l’initiative. Le tweet du président Goemaere, qui félicitait Van Eetvelt pour son courage, a aussitôt provoqué des réactions agressives de supporters du Club Bruges, qui l’accusaient d’être pro-Anderlecht et anti-Club Bruges. Goemaere a supprimé son tweet et a déclaré : "L’effort ne doit pas venir que du Club Bruges, mais il faut faire quelque chose pour éviter des faillites."

Les autres petits préfèrent que les grands soient solidaires en leur octroyant plus d’argent en provenance des droits télé. Quelle ironie : lors des négociations pour les droits télé, Marc Coucke avait tout fait pour que les grands clubs encaissent un plus grand pourcentage. En ce moment, Anderlecht reçoit cinq fois plus d’argent télé qu’Eupen, par exemple. À Ostende, on a ri jaune en apprenant la proposition de solidarité d’Anderlecht : "Si Coucke veut se montrer solidaire, qu’il laisse tomber la dette qu’il a provoquée ici."