Martinez veut récompenser les joueurs qui ont participé à la campagne qualificative.

Roberto Martinez s’est exprimé sur le site de la Fifa. Dans cette interview, plusieurs passages sont intéressants à l’approche de la Coupe du Monde en Russie.

1. "La chose la plus dure pour moi sera de couper dans les 28 joueurs que nous étions habitués à utiliser pendant la campagne pour arriver à 23."

Ce n’est pas une surprise, Roberto Martinez va donner la priorité aux joueurs qui ont participé à la campagne de qualification et donc à la qualification pour la Coupe du Monde. Il laisse comprendre qu’il ne donnera pas de places aux nouveaux. Même s’ils sortent une grosse saison, Januzaj, Castagne ou Dimata n’iront donc probablement pas en Russie. En revanche, Radja Nainggolan, Jordan Lukaku, Christian Kabasele ou Dedryck Boyata peuvent encore espérer, vu qu’ils ont été sélectionnés pour des rencontres de la campagne qualificative.

2. "C’est important d’avoir un équilibre quand tu prépares une équipe pour un grand tournoi. Tu as besoin de jeunes joueurs qui sont pleins d’enthousiasme et insouciants et tu as besoin de joueurs d’expérience, qui offrent plus de sécurité."

Ce message est positif pour les jeunes comme Youri Tielemans ou Leander Dendoncker, qui sont appréciés par Martinez. Le sélectionneur pourrait, vu ce qu’il dit, les privilégier à un Steven Defour ou à un Radja Nainggolan, par exemple.

3. "Thierry Henry a le savoir faire et l’expérience d’une victoire en Coupe du Monde. Ce qui est inestimable parce que nous avons des barrières mentales à briser si nous voulons réaliser cela."

Les Diables iront en Russie avec de l’ambition, sans doute celle de gagner la Coupe du Monde. Dans cette déclaration, Roberto Martinez explique pourquoi Thierry Henry a été engagé et comment il pourrait être crucial mentalement pour les Diables. Parce que le match contre le pays de Galles est sans doute encore dans les esprits de tous les joueurs.