MOLENBEEK Très en forme depuis le début de la saison, le back gauche du Brussels Fritz Emeran refuse de céder à la panique: «Je trouve personnellement que nous nous avons eu plus d'occasions face à Lokeren qu'il y a huit jours contre Genk à domicile. Malheureusement, nous avons à nouveau commis une erreur défensive qui nous coûte les trois points.»

Défensivement, pourtant, le onze molenbeekois n'a pas à rougir de sa prestation. Le Sporting Lokeren ne s'est, en effet, pas ménagé pléthore d'opportunités, mais à la différence du Brussels, il a su exploiter ses maigres incursions dans le rectangle de Nys. Pour la deuxième fois consécutive, le Brussels a donc été battu sur le plus petit écart, mais Fritz Emeran n'estime pas pour autant qu'il y a lieu de céder à la panique: «Perdre deux fois 1-0, je ne vais certainement pas dire que c'est bien, mais cela prouve que nous ne sommes pas archidominés par nos adversaires. En deux rencontres, nous avons affronté deux candidats aux places européennes et nous n'avons jamais été acculés devant notre rectangle. Au contraire même, avec un brin de chance supplémentaire, nous aurions pu engranger nos premières unités. Il ne faut pas croire que nous sommes au bord du gouffre car je suis persuadé que nous sommes capables d'inverser la tendance rapidement.»

Haydock ayant dû quitter le terrain prématurément et Kinet étant toujours bloqué à l'infirmerie, l'étroitesse du noyau se fait dès lors cruellement sentir. L'Argentin Estevez est actuellement en test, mais Fritz Emeran ne se focalise pas pour autant sur l'exiguïté du groupe pour invoquer une quelconque excuse: «Il est clair que nous ne disposons pas de nombreuses solutions de remplacement. Mais je ne pense pas que nous devons invoquer un effectif trop réduit comme excuse. Si des renforts arrivent, ils seront les bienvenus, mais encore faut-il qu'ils apportent une réelle plus-value. Je pense que les joueurs dont nous disposons actuellement sont tout à fait capables, alors composons avec ce dont nous disposons pour le moment.»

© Les Sports 2004